ActualitésGrande Bretagne: Environ 2.300 bénévoles adhèrent à  »Extinction Rebellion » pour contester contre…

Actualités

epa07322201 Millions of pieces of plastic, micro plastics and debris are seen in the ocean as a free diver collects plastic  during the Big Ocean Clean Up in Hermanus, South Africa, 26 January 2019. The Hermanus Big Ocean Clean Up is part of a four year ongoing marine debris survey co-ordinated by the South African Shark Conservancy combining with various environmental groups including Sea the Bigger Picture, Oceano Reddentes and Sea Shepherd. Various schools also participated with over 300 people collecting over 800 kilograms of debris in the clean up of a ten kilometer stretch of coastline both in the ocean and on land. Of particular concern was the massive amount of plastics encountered in the water. Hermanus is famous for its whale watching and pristine views but the reality of massive marine pollution under the water is a major concern for environmentalists.  EPA-EFE/NIC BOTHMA
15 Avr

Grande Bretagne: Environ 2.300 bénévoles adhèrent à  »Extinction Rebellion » pour contester contre les abus écologiques

Londres – Environ 2.300 bénévoles anglais ont adhéré au groupe de pression environnemental  »Extinction Rebellion » dans le but de contester contre les abus écologiques, en défilant dans les routes les plus fréquentées de Londres pendant au moins trois jours.

Aussi dit  »XR », ce groupe de pression qui s’inspire du mouvement des droits civiques et des suffragettes, est soutenu par des scientifiques et des universitaires chevronnés, dont l’ancien archevêque de Canterbury Rowan Williams.

Le groupe compte 331 branches dans 49 pays alors que 222 de ses activistes ont été arrêtés dans le monde pour des actes de violence la désobéissance civile depuis l’automne dernier.

Quatre-vingt-cinq personnes ont été interpellées à Londres en novembre dernier lorsque des milliers de manifestants, y compris des familles et des retraités, ont occupé cinq ponts de la ville, bloquant la circulation.

Le groupe revendique une action immédiate contre la destruction de l’environnement, après les terribles prédictions selon lesquelles l’être humain ferait face à une menace existentielle, si le changement climatique et la perte de biodiversité se poursuivaient. Il revendique aussi de réduire à zéro les émissions de carbone d’ici 2025 et de mettre en place une assemblée de citoyens chargée d’élaborer un plan d’action similaire à celui de la Seconde Guerre mondiale.

« Nous ne voulons pas perturber les gens, mais l’échec de notre gouvernement au cours des 30 dernières années ne nous laisse pas le choix », a commente un porte-parole de XR.

 »Les gouvernements accordent la priorité aux intérêts à court terme des élites économiques, nous devons donc mettre en pression l’économie pour attirer leur attention », a-t-il ajouté.

Voir Aussi