ActualitésUn groupe d’entreprises paneuropéennes ambitionne de devenir la principale voix des entreprises…

Actualités

entreprises vertes
11 Sep

Un groupe d’entreprises paneuropéennes ambitionne de devenir la principale voix des entreprises vertes au sein de l’UE

Londres – L’Institut pour le leadership durable (CISL), relevant de l’Université de Cambridge, a lancé cette semaine un nouveau groupe d’entreprises paneuropéennes, qui ambitionne de devenir la principale voix des entreprises vertes au sein de l’Union européenne, rapporte la plateforme écologique Business Green.

Le CISL, qui travaille depuis dix ans en Europe depuis son bureau à Bruxelles, estime que le lancement officiel du nouveau groupe CLG Europe renforcerait sa présence dans la région et créerait une plate-forme de lobbying plus puissante pour ses membres influents du monde des affaires.

Les sociétés énergétiques EDF, Acciona, Iberdrola et le fabricant de revêtements de sol « Interface » font partie du nouveau groupe, aux côtés du géant suédois du meuble IKEA. CLG travaillera en partenariat avec le groupe de dirigeants d’entreprises du CISL sur le changement climatique. Il espère capitaliser sur le transfert de pouvoir en cours dans l’UE, étant donné que la nouvelle Commission devrait commencer ses travaux début novembre.

La future présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a annoncé mardi son intention de restructurer la Commission afin de nommer trois vice-présidents exécutifs, dont l’un sera responsable de la création d’un « Green New Deal » pour l’Europe.

Le changement climatique s’est hissé au premier rang des préoccupations des citoyens européens. Il se classe désormais au deuxième rang des problèmes les plus importants après l’immigration. Selon un récent sondage d’Euro-baromètre réalisé par la commission européenne, la question du changement climatique figure au cinquième rang des préoccupations des électeurs, il y a un an, à peine.

Voir Aussi