ActualitésBrésil : Des acteurs environnementaux dénoncent une récente décision du gouvernement

Actualités

26 Avr

Brésil : Des acteurs environnementaux dénoncent une récente décision du gouvernement

Brasilia – Des fonctionnaires de l’Institut brésilien des ressources naturelles renouvelables (Ibama), de l’Institut Chico Mendes pour la Conservation de la biodiversité (l’ICMBio) et d’autres acteurs du secteur environnemental ont adressé récemment une lettre à Eduardo Bim, président d’Ibama, dans laquelle ils affirment que « l’ensemble du processus d’inspection et l’enquête sur les infractions environnementales est compromise et paralysée à cause d’une récente décision du gouvernement de Jair Bolsonaro ».

La décision concernée est relative à une nouvelle norme du ministère de l’Environnement, qui modifie le processus d’inspection et la grille des amendes environnementales dans le pays.

Selon les responsables de l’environnement, les nouvelles règles ont créé un « véritable obstacle à l’activité de l’inspection fédérale de l’environnement, qui a provoqué « une panne procédurale dans les enquêtes sur les infractions environnementales ».

Les nouvelles règles ont concentré le pouvoir de décision dans les mains des « autorités hiérarchiquement supérieures ». Par exemple, après l’élaboration d’un rapport d’inspection et d’un avis d’infraction, le document sera transmis désormais à une autorité supérieure qui pourrait, le cas échéant, signaler des problèmes dans le rapport, des erreurs, des défauts ou la nécessité de produire des informations ou des documents supplémentaires.

Voir Aussi