ActualitésSri Lanka : Les autorités décident de porter plainte contre l’armateur du porte-conteneurs en feu…

Actualités

31 Mai

Sri Lanka : Les autorités décident de porter plainte contre l’armateur du porte-conteneurs en feu depuis le 20 mai

Kotte – Les autorités du Sri Lanka ont annoncé dimanche qu’elles allaient attaquer en justice l’armateur du porte-conteneurs qui brûle depuis le 20 mai devant le port de Colombo et a d’ores et déjà provoqué l’une des plus graves pollutions marines de l’histoire du pays.

Le Sri Lanka a également annoncé une enquête sur la façon dont le feu s’était déclenché à bord du navire, qui transportait notamment 25 tonnes d’acide nitrique et une trentaine de conteneurs remplis de matériel plastique d’emballage.

Pour l’instant, le plus gros de la pollution provient de millions de granulés de polyéthylène destinés à l’industrie de l’emballage, déversés en mer et sur les plages par huit de ces conteneurs tombés à l’eau.

La pollution touche une zone d’environ 80 km le long de la côte autour de Colombo, une région de plages touristiques, de zones de pêche en eaux peu profondes, et d’écosystèmes fragiles de mangroves et de lagons.

Le MV X-Press Pearl, porte-conteneurs immatriculé à Singapour, se rendait du Gujarat, en Inde, à Colombo, lorsqu’un incendie s’est déclaré à bord le 20 mai.

La semaine dernière, les autorités ont affirmé qu’elles pensaient que l’incendie avait été provoqué par une fuite d’acide nitrique dont l’équipage avait connaissance depuis le 11 mai.

Les 25 membres d’équipage, qui ont déjà été évacués, seront interrogés lundi, après la fin de leur quarantaine sanitaire, dans le cadre de l’enquête ouverte par le MEPA, a annoncé la police srilankaise.

Voir Aussi