ActualitésCréation d’un Comité de gestion des problèmes liés au singe magot

Actualités

19 Juin

Création d’un Comité de gestion des problèmes liés au singe magot

Alger – Un Comité opérationnel de gestion des problèmes lié au singe magot et de son habitat naturel dans la wilaya de Tizi-Ouzou vient d’être créé afin de protéger cet animal et limiter les désagréments qu’il cause dans certains villages, a révélé la conservation locale des forêts.

Ce Comité opérationnel est composé de responsables issus de plusieurs secteurs concernés par ce dossier dont la Conservation des forêts, l’Inspection vétérinaire, la Chambre d’agriculture, les Directions des services agricoles, de l’Environnement, de la Santé, de la Protection civile, de l’administration locale, a indiqué le responsable du département de protection de la faune et de la flore, Mohamed Skendraoui.

Il a expliqué que des mesures visant à prendre en charge le conflit environnemental entre l’homme et le singe magot, une espèce endémique d’Afrique du nord (Maroc et Algérie) ont été prises par la DGF et la wilaya de Tizi-Ouzou suite au déplacement, en décembre dernier dans la wilaya, d’une commission comptant notamment des spécialistes de la DGF et des services vétérinaires du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Parmi les mesures destinées à protéger le singe magot et réduire ses incursions dans les villages qui entourent son habitat, il a été procédé à la mobilisation d’une enveloppe de l’ordre de 3 millions de dinars qui est destiné, entre autres, à l’achat d’un matériel pour les besoins d’opérations de capture des animaux en vu de les réintroduire dans leur habitat naturel et la réalisation de points d’eau à l’intérieur des zones de répartition du singe magot, afin de lui fournir cette ressource et éviter qu’ils ne se déplacent jusqu’à dans les villages pour s’abreuver, souligne-t-on de même source.

Voir Aussi