ActualitésAllemagne : Des blessés et des interpellations parmi des militants anti-charbon évacués d’une forêt

Actualités

La station d'épuration de Kénitra d'un investissement de près de 600 millions de dhs sera mise en service 2018, a annoncé vendredi (15/09/17), le directeur général de la Régie autonome intercommunale de distribution d'eau, d'électricité et d'assainissement liquide de Kénitra (RAK), Fouad Hajji. Ce projet assuré par les fonds propres de la RAK et en partie par le programme national d’assainissement (PNA) contribuera à réduire la pollution dans le bassin de Sebou. Accompagné de responsables de la RAK, d'ingénieurs des projets, d'acteurs associatifs actifs dans le domaine de l’environnement et de journalistes, le DG de la Régie a rappelé que le démarrage effectif des travaux au niveau de la station d'épuration des eaux usées a eu lieu en juin 2015 et que le taux d’avancement en travaux de génie civil a atteint 50%.
16 Sep

Allemagne : Des blessés et des interpellations parmi des militants anti-charbon évacués d’une forêt

Berlin- Une dizaine d’écologistes ont été blessés et au moins 34 autres ont été interpellés lors d’une opération d’expulsion de militants opposés au développement d’une mine de charbon dans une forêts en Allemagne, a annoncé la police fédérale.

Équipes de casques, d’imposants boucliers, de camions-élévateurs et canons à eau, des centaines de policiers provenant de plusieurs Länder allemands s’étaient déployés depuis plusieurs jours dans la forêt de Hambach, près de la frontière avec les Pays-Bas et la Belgique (ouest), pour en expulser des dizaines de militants installés et barricadés dans cette forêt depuis des années, parfois dans des constructions situées à 25 mètres du sol.

Cette occupation vise à empêcher l’expansion d’une mine de lignite, un charbon brun très polluant extrait à ciel ouvert sur de très vastes surfaces que les militants jugent dangereux notamment pour les espèces protégées que la forêt abrite, comme la chauve-souris de Bechstein, ainsi que des hêtres et chênes centenaires.

La production d’électricité en Allemagne repose majoritairement sur le lignite, notamment avec la sortie du nucléaire décidée après la catastrophe de Fukushima en 2011 et programmée pour 2022.

Voir Aussi