ActualitésAppel lancé aux gouvernements pour fournir des services de qualité aux personnes les plus…

Actualités

Forum_de_Marrakech_sur_le_service_public
23 Juin

Appel lancé aux gouvernements pour fournir des services de qualité aux personnes les plus vulnérables

Marrakech – Les participants au Forum des Nations-Unies sur le service public, dont les travaux ont pris fin samedi, à Marrakech, ont lancé un appel aux gouvernements afin de fournir des services de qualité qui répondent aux besoins des personnes, en particulier les plus vulnérables.

Dans des recommandations ayant sanctionné leurs travaux, les participants soulignent qu’une véritable transformation de la gouvernance publique nécessite des mécanismes et des pratiques innovants dans la gestion des stratégies de développement des services publics à valeur ajoutée.

« La dimension sociale de la politique publique est une priorité », ont-ils noté, relevant que cela nécessite une volonté politique indispensable à la mise en œuvre des programmes et projets de développement, de même que de la volonté administrative et de la volonté de la société civile.

Les participants ont plaidé pour un engagement continu envers les priorités de développement durable, indépendamment des changements dans le gouvernement, appelant les gouvernements à exploiter les possibilités offertes par les technologies et tirer parti de la quatrième révolution industrielle tout en s’attaquant aux risques présents et futurs.

Les participants ont également souligné que l’autonomisation des femmes dans toutes les sphères de la vie, y compris dans les domaines politique, social et économique, est essentielle pour promouvoir leur participation à la société et essentielle à la réalisation des Objectifs du développement durable (ODD), ajoutant dans ce contexte que l’autonomisation politique et socio-économique des femmes est essentielle pour promouvoir leur rôle dans la société, en particulier dans la réalisation des ODD.

Les participants ont également appelé les décideurs à être conscients de l’importance d’exploiter les synergies existantes et de créer de nouvelles synergies tout en abordant les compromis entre les ODD afin d’accélérer la réalisation du Programme 2030.

Les décideurs doivent prendre en compte à la fois l’intégration des politiques horizontales et verticales, ont-ils ajouté, relevant qu’à cet égard, les gouvernements devraient exploiter le potentiel de collaboration avec les gouvernements locaux et leurs communautés.

Après avoir noté que le leadership joue un rôle crucial dans l’administration publique, les participants ont appelé les leaders du secteur public à avoir la possibilité de diriger, d’être créatifs, innovants, entreprenants et visionnaires.

Ils ont aussi relevé que les futurs matériels d’enseignement et de formation pour l’administration publique devraient intégrer le principe du Programme 2030 et le relier aux cadres de compétences et au développement continu des leaders vers la responsabilité managériale.

Les participants ont en outre, préconisé une collaboration accrue des gouvernements centraux et locaux avec les principales parties prenantes et la société civile, notamment au niveau local pour intégrer les ODD à tous les niveaux et dans la société au sens large.

Tout en appelant les cadres de développement nationaux à soutenir les ODD, ils ont relevé qu’une communication claire sur les rôles et les responsabilités est essentielle pour assurer une transformation efficace du gouvernement.

Pour assurer la mise en œuvre des ODD, les participants ont appelé les gouvernements locaux et les dirigeants des villes à être mieux équipés avec la capacité critique, y compris les ressources, les connaissances et l’autonomisation sociale, politique et économique.

Après avoir souligné que l’éducation est l’un des moyens de sortir de la pauvreté, les participants ont appelé les gouvernements à adopter une gouvernance démocratique, inclusive et participative, à élaborer les politiques, les outils et les approches nécessaires pour encourager les femmes et les jeunes à prendre part au processus décisionnel.

Et d’appeler les gouvernements à promouvoir un partenariat public-privé novateur dans leur poursuite de la réalisation des ODD et à mettre en place des programmes de prévention et de lutte contre la corruption à tous les niveaux et dans tous les secteurs de la société.

Les participants ont aussi appelé l’Organisation des Nations Unies à créer un système de pratiques novatrices en matière de mise en œuvre des ODD, et à mettre en place des programmes d’apprentissage et des activités de renforcement des capacités pour aider les gouvernements à réaliser les ODD.

Organisé par le ministère de la réforme de l’administration et de la fonction publique en partenariat avec le Département des affaires économiques et sociales de l’Organisation des Nations Unies, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cet événement d’envergure a réuni plus de 800 participants, dont des ministres, des experts et de hauts responsables de différents continents.

Ce forum a été l’occasion pour discuter de la transformation de la gouvernance et de se concerter autour des instruments à mettre en œuvre afin de garantir la réalisation des ODD.

Voir Aussi