ActualitésArgentine: Pas de changement par rapport aux incendies dans le nord de Santa Fe

Actualités

Argentine
13 Oct

Argentine: Pas de changement par rapport aux incendies dans le nord de Santa Fe

Buenos Aires – La situation n’a pas du tout changé dans le nord de Santa Fe par rapport aux incendies qui ont dévasté pendant des mois le site Ramsar Jaaukanigás, une zone humide unique en son genre qui occupe près d’un demi-million d’hectares dans l’extrême nord-est de la province.

Selon les données de la municipalité de Villa Ocampo, jusqu’à présent cette année, il y a déjà eu près de 11.000 foyers de feu, avec un pic en août de 2.300 incendies.

Selon des médias locaux, il est difficile de calculer la superficie brûlée puisqu’une bonne partie de ce territoire est constituée de rivières et de lagunes. Mais dans les prairies et les forêts, la destruction est très élevée avec jusqu’à 80% du territoire touché par le feu.

« La situation est la même depuis des mois. La région a été intentionnellement incendiée tant pour les besoins de gestion des pâturages pour le bétail que pour les pêcheurs et les chasseurs qui pénètrent dans la zone humide », a expliqué Román Murzyla, secrétaire au tourisme de cette ville. La sécheresse et la baisse du niveau d’eau complique la situation, car en l’absence d’humidité dans le sol et avec la plupart des cours d’eau évaporés, les flammes se propagent facilement en l’absence de coupe-feu naturel.

Des parties de la réserve municipale d’El Pindó ont été également incendiées, obligeant les équipes de pompiers à se mobiliser pour empêcher la destruction de l’infrastructure touristique.

Voir Aussi