ActualitésAustralie : Chute de 40% des investissements dans les énergies renouvelables en 2019

Actualités

investissements
20 Jan

Australie : Chute de 40% des investissements dans les énergies renouvelables en 2019

Canberra – Les investissements australiens dans les énergies renouvelables ont chuté de 40% l’année dernière pour s’établir à 8,1 milliards de dollars australiens (5,6 milliards de dollars américains), selon les données compilées par Bloomberg New Energy Finance (BNEF).

Les investissements dans les énergies renouvelables sont ainsi revenus aux niveaux de 2016 en raison notamment de l’incertitude politique, a expliqué le Conseil de l’énergie propre australien (Clean Energy Council).

Pour des raisons politiciennes, l’exigence de réduction des émissions prévue dans le plan national baptisé « la Garantie énergétique nationale » a été abandonnée par l’ancien premier ministre Malcolm Turnbull, et l’actuel gouvernement s’est engagé à ne pas le ramener.

L’Australian Securities Exchange (ASX), la principale bourse australienne, compte vingt-deux sociétés d’énergie renouvelable cotées, couvrant le solaire, l’éolien, la biomasse et la valorisation des déchets.

Au niveau mondial, les investissements dans l’éolien, le solaire, la géothermie ou encore les biocarburants, ont totalisé 282,2 milliards de dollars en 2019, soit +1% par rapport à l’année précédente, selon Bloomberg New Energy Finance (BNEF).

Ces chiffres montrent que ces investissements ont reculé dans le premier marché mondial, la Chine, mais ils ont atteint un record aux États-Unis, malgré l’antipathie de l’administration Trump envers les énergies renouvelables.

« Nous nous attendons à ce que cette dynamique mondiale du secteur se poursuive en 2020 », a indiqué Tom Harries, responsable de la recherche éolienne à la BNEF.

En 2018, les énergies renouvelables ont généré 48,3 TWh en Australie, soit 21,3% de la production nationale d’électricité de cette année, selon le Clean Energy Council, association qui représente ces filières dans le pays.

Durant cette année, l’hydroélectricité et l’éolien terrestre ont respectivement compté pour 35,2% et 33,5% de la production électrique d’origine renouvelable dans le pays-continent, devant le solaire photovoltaïque (24,3%) et la biomasse (7,1%), a précisé le Conseil dans son dernier rapport, ajoutant que la production australienne d’électricité repose encore très majoritairement sur des centrales à charbon.

Voir Aussi