ActualitésBarcelone : conférence sur la gouvernance de l’eau dans la région MENA et en Méditerranée

Actualités

assanissement-eau-copier-1
19 Déc

Barcelone : conférence sur la gouvernance de l’eau dans la région MENA et en Méditerranée

Barcelone – Une conférence sur la gouvernance de l’Eau dans la région MENA et en Méditerranée a été tenue récemment à Barcelone (nord-est de l’Espagne) sous les auspices de l’Union pour la Méditerranée (UpM), indique un communiqué des organisateurs.

Cet événement a été organisé dans le cadre du projet Gouvernance et financement du secteur de l’eau en Méditerranée, mis en œuvre par GWP-Med (Mediterranean Regional Water Partnership) et l’OCDE, et le Programme régional de renforcement des capacités sur l’intégrité de l’eau dans la région MENA, mis en œuvre par la Facilité pour la gouvernance de l’Eau du PNUD.

Cette conférence avait pour objet de promouvoir le dialogue sur les politiques régionales et le partage des expériences entre les différents pays méditerranéens et de la région MENA comme étant un élément essentiel pour créer des synergies entre les initiatives et les projets des pays ainsi pour soutenir les thèmes transversaux dans le domaine de la gouvernance et du financement de l’eau.

Bien que chaque pays réponde aux défis de l’eau par différentes approches au niveau national pour satisfaire la demande croissante avec des ressources décroissantes, la coopération aux niveaux du bassin, sous régional, régional et mondial ajoute une plus grande efficacité aux politiques nationales et contribue à des approches plus coordonnées améliorant également les liens avec d’autres secteurs, souligne la même source.

La conférence a ainsi abordé des questions et des liens clés en partageant des cas concrets et opérationnels, des pratiques exemplaires et des expériences d’apprentissage réussies et moins réussies.

Les thèmes abordés lors des sessions de la Conférence ont reflété les différents angles à partir desquels les acteurs de la Méditerranée et de la région MENA, de l’intérieur et de l’extérieur du secteur de l’eau et des secteurs liés à l’eau, peuvent renforcer l’application de leur mandat et contribuer à la sécurité en l’eau et au développement durable de la région.

Les différents thèmes ont fourni aux participants des outils pour une utilisation plus efficace des ressources financières existantes et pour explorer des mécanismes de financement innovants et émergents notamment par un engagement plus complet et plus efficace du secteur bancaire et du secteur privé plus large.

Créer un environnement plus propice à la coopération en matière d’investissement et de développement pour améliorer le rendement des investissements dans le secteur de l’eau et gagner la confiance des financiers de l’eau et des citoyens nécessite d’investir dans une gouvernance transparente et responsable de l’eau et d’améliorer les niveaux d’intégrité, ont souligné les participants à cette rencontre.

Essentiellement, il est nécessaire que chaque partie prenante (du public, du privé, de la société civile ou d’un autre domaine) joue son rôle de manière responsable dans un cadre d’actions collectif global favorisant des changements positifs durables et viables, ont-ils insisté.

Voir Aussi