ActualitésBelgique/Réchauffement climatique: 62.000 citoyens assignent en justice les autorités

Actualités

Le leadership
16 Mar

Belgique/Réchauffement climatique: 62.000 citoyens assignent en justice les autorités

Bruxelles  – Quelque 62.000 citoyens belges ont assigné en justice les gouvernements fédéral, flamand, bruxellois et wallon pour les forcer à faire davantage d’efforts contre le réchauffement climatique dans un procès inédit qui s’est ouvert mardi devant la quatrième chambre du Tribunal de première instance francophone à Bruxelles.

L’action en justice a été introduite en 2015 par l’association « Klimaatzaak » à laquelle se sont jointes 62.000 personnes pour dénoncer « l’inaction » des autorités belges en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

« Nous exigeons une réduction des émissions de gaz à effet de serre d’au moins 42% d’ici 2025 et d’au moins 55% d’ici 2030, calculée par rapport à l’année de référence 1990, et un taux net d’émissions zéro d’ici 2050. Cette exigence est une transposition dans le contexte belge des avis scientifiques en matière de climat concernant ce qui est nécessaire pour prévenir un réchauffement dangereux de plus d’1,5°c », a indiqué l’association « Klimaatzaak ».

Avec ce « procès climat », l’association espère avoir le même succès que celui qu’avait connu l’action en justice aux Pays-Bas ayant abouti en 2019 à la condamnation du gouvernement néerlandais, pour le non respect des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre fixés par l’Accord de Paris sur le climat.

« Une décision en notre faveur pourrait dépolitiser l’affaire, rassembler tous les partis et tous les niveaux de gouvernement, et vraiment faire en sorte que la discussion évolue”, a souligné Serge de Gheldere, président de l’association « Klimaatzaak ».

Le procès, qui se tiendra jusqu’au 26 mars, prévoit neuf jours de débats avec dix sessions de plaidoiries et un collège de juges de trois personnes.

Voir Aussi