ActualitésBéni Mellal-Khénifra : Malgré la Covid-19, la région s’attend à une augmentation notable de la…

Actualités

13 Nov

Béni Mellal-Khénifra : Malgré la Covid-19, la région s’attend à une augmentation notable de la production de certaines filières

Béni Mellal- Malgré la propagation de la Covid-19 au cours de l’année 2020 et du stress hydrique, les activités du secteur agricole ne se sont pas arrêtées au niveau de la région Béni Mellal-Khénifra, qui s’attend à une augmentation notable de la production de plusieurs de ses filières, a annoncé le directeur régional de l’agriculture (DRA) de Béni Mellal-Khénifra, Hssain Rahaoui.

Dans une déclaration à la MAP, M. Rahaoui a souligné que la région Béni Mellal-Khénifra s’attend à une augmentation importante de la production de plusieurs de ses filières, qui sont entrées en phase de récolte, et qui laisse prévoir une hausse significative de 30% pour les agrumes par rapport à la saison écoulée, avec une production totale estimée à 500.000 tonnes.

M. Rahaoui a également fait savoir, à l’occasion du lancement à Fqih Ben Salah de la campagne de sensibilisation anti-Covid en milieu agricole, initiée par l’Office National du Conseil Agricole (ONCA) sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, et en partenariat avec le ministère de l’Intérieur et plusieurs fédérations professionnelles, que la production d’olives devra connaître une hausse de 25% au cours de la saison agricole 2020-2021 par rapport à la saison précédente, avec une production estimée à 250.000 tonnes.

La production de grenades connaîtra une augmentation significative estimée à 53 mille T, avec une amélioration de la qualité du produit en raison de l’appui des agriculteurs en irrigation localisée au cours de la saison agricole 2019-2020, a soutenu le directeur régional.

Il a, en outre, rappelé que la filière du lait a permis la création de plus de 3,5 millions de jours de travail dans les exploitations agricoles, les unités de valorisation et de production du lait, en plus de contribuer à créer un essor commercial important avec un nombre de transactions dépassant 1,4 milliard de dirhams par an.

S’agissant de la campagne anti-Covid en milieu rural, initiée par l’ONCA, il a indiqué que le but de l’organisation de cette opération de sensibilisation est de soutenir et de maintenir la productivité des principales filières agricoles de la région, en particulier la filière du lait, considérée comme l’une des plus importantes avec une production de plus de 425 millions de litres par an, soit 16% de la production nationale.

Par ailleurs, cette campagne, qui coïncide avec le début de la saison agricole 2020-2021, tend à exhorter tous les acteurs du secteur agricole, y compris les agriculteurs, les producteurs et les gestionnaires à s’engager dans cette campagne et à continuer à pratiquer des activités agricoles afin d’assurer un approvisionnement normal des marchés locaux et nationaux en produits agricoles, et de préserver les opportunités d’emploi disponibles dans le domaine agricole et d’augmenter le volume des exportations des produits agricoles.

Elle ambitionne, de même, de garantir la réussite du démarrage et de la pérennité de l’activité des exploitations et des unités de valorisation dans ce contexte de crise sanitaire, en plus de la fédération et la mobilisation de l’ensemble des acteurs et partenaires dans le but de promulguer des mesures de prévention adaptées aux spécificités du secteur agricole.

Il est également question de protéger les postes d’emploi existants et d’assurer la continuité des recrutements ainsi que de participer au renforcement de la sécurité alimentaire et à la garantie de l’approvisionnement des marchés aux niveaux régional et national, tout en préservant l’activité exportatrice.

La campagne sera supervisée au niveau de la région de Béni Mellal Khénifra par la Direction Régionale du Conseil Agricole à partir de son lancement pour s’étendre durant les quatre prochaines semaines à l’ensemble des provinces de la région et ce, en étroite collaboration avec les partenaires institutionnels et professionnels de la région, à savoir la Direction Régionale de l’Agriculture, l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Tadla (ORMVAT), la Direction Régionale de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA-BK), la Chambre d’Agriculture Béni Mellal-Khénifra, la Fédération interprofessionnelle marocaine du lait (Maroc Lait) et l’Association Régionale du Conseil Agricole Privé.

Cette campagne prendra en charge la filière laitière ainsi que les principales filières agricoles connaissant une dynamique soutenue durant cette période, notamment l’olivier, grenadier, niora et agrumes à travers le ciblage des souks hebdomadaires et marchés des fruits et légumes, les ouvrières, ouvriers et chefs d’équipe au niveau des exploitations agricoles et des unités de valorisation, en plus des producteurs, techniciens et cadres des exploitations agricoles et des unités de valorisation et des coopératives de production et de prestation de services, outre les transporteurs et les Mouquefs des ouvrières et ouvriers agricoles.

Dans ce cadre, la DRCA-BK assurera l’animation des ateliers de sensibilisation et l’organisation des visites de terrain et ce, au profit des professionnels du secteur agricole en amont et en aval des filières.

A cet effet, et afin de garantir le coup d’envoi de la campagne dans les meilleures conditions, les mesures et règles sanitaires imposées par le gouvernement pour contenir la propagation de la Covid-19, seront dûment respectées tout au long de cette campagne nationale. En outre, la DRCA-BK œuvrera pour la mise à disposition de tous les moyens et équipements logistiques nécessaires, notamment l’Unité Mobile de Conseil Agricole, dotée de matériels et supports audio et vidéo, au service de ses conseillers agricoles, pour mener à bien leur mission.

Cette campagne a été lancée par l’Office National du Conseil Agricole, en partenariat avec le Ministère de l’Intérieur, la Confédération Marocaine de l’Agriculture et du Développement Rural (COMADER), la Fédération des Chambres d’Agriculture du Maroc (FECAM), l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA), ainsi que la Fédération Nationale des Conseillers Agricoles Privés (FICAP).

Voir Aussi