ActualitésLa Suisse souscrit à l’appel de la High Ambition Coalition for Nature and People

Actualités

De nombreuses subventions
01 Oct

La Suisse souscrit à l’appel de la High Ambition Coalition for Nature and People

Genève – La Suisse souscrit pleinement à l’appel de la High Ambition Coalition for Nature and People visant à protéger la biodiversité de 30 % des surfaces terrestre et maritimes de notre planète d’ici à 2030, a affirmé mercredi la présidente de la confédération helvétique, Simonetta Sommaruga.

« Dans ce contexte, la Suisse a décidé de renforcer la protection de ses sols. D’ici à 2050, nous entendons arrêter la dissémination des zones d’habitation. Nous avons donc défini un objectif précis et neutre pour le changement d’affectation des terrains », a affirmé Mme Sommaruga qui intervenait dans le cadre Sommet de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la biodiversité.

L’année prochaine, a-t-elle ajouté, « nous adopterons un nouveau cadre mondial lors de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB) », se disant « certaine que ce cadre incitera l’ensemble des acteurs aussi bien à préserver les écosystèmes naturels qu’à gérer durablement notre environnement et donc limiter la pollution ».

Elle a fait remarquer que le sommet de l’Assemblée général des Nations Unies est l’occasion pour les chefs d’État et de gouvernement de reconnaître leur responsabilité et de veiller à ce que la production ne soit pas réalisée au détriment de la nature, et donc au détriment de la population.

« À défi planétaire, solution planétaire » a-t-elle plaidé, ajoutant que « la communauté internationale a adopté l’Accord de Paris afin d’atténuer le changement climatique. Il s’agit désormais de mettre en place un cadre ambitieux visant à enrayer la perte de biodiversité. Nous avons besoin de règles mondiales strictes, contraignantes et évaluables ».

Voir Aussi