ActualitésBloomberg promet de verser près de 64 millions de dollars en faveur de la lutte contre…

Actualités

12 Oct

Bloomberg promet de verser près de 64 millions de dollars en faveur de la lutte contre l’exploitation et l’usage du charbon

Washington – Le milliardaire américain Michael Bloomberg, connu pour son engagement pour la lutte contre le changement climatique, a promis de verser près de 64 millions de dollars en faveur de la lutte contre l’exploitation et l’usage du charbon dans la production d’électricité.

Une partie des fonds (30 millions de dollars) sera attribuée au Sierra Club, la plus grande ONG américaine de protection de l’environnement, pour financer sa compagne « Beyond the coal » (Au-delà du charbon), menée depuis 2011 sur les méfaits de cette énergie fossile la plus émettrice de gaz à effet de serre.

« La guerre au charbon est un combat pour la santé de l’Amérique, pour notre économie et notre environnement, et pour affirmer notre place concurrentielle dans le monde. Et c’est un combat que nous allons gagner », a indiqué M. Bloomberg lors d’une rencontre à Washington.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0

Voici le bulletin de l’écologie de l’Amérique du Nord pour la journée de jeudi 12 octobre 2017 :.
Canada :.

– Une vaste gamme de sujets cruciaux ayant un impact profond sur l’avenir de la foresterie responsable a été abordée par les délégués présents lors de l’Assemblée générale mondiale triennale du Forest Stewardship Council (FSC-Conseil pour la bonne gestion des forêts), la principale organisation mondiale de certification des forêts.

Environ 800 délégués, originaires de plus de 80 pays, sont présents à cette réunion, qui se poursuivra à Vancouver jusqu’au 13 octobre, et qui déterminera la manière dont le FSC améliorera les pratiques de foresterie responsable dans le monde afin d’encourager la durabilité et la conservation, tout en permettant que les forêts continuent à fournir les produits vitaux dont le monde a besoin pour de nombreux usages.

« Nous avons actuellement des discussions très productives et encourageantes sur les questions cruciales auxquels nous sommes confrontées, et l’Assemblée générale nous permet de fixer le cap du FSC pour les trois prochaines années », a affirmé Kim Carstensen, Directeur général du FSC.

« Je suis sûr que lorsque l’Assemblée générale de Vancouver se terminera, nous aurons déterminé une façon constructive pour faire face aux défis qui nous attendent et pourrons garantir que les forêts de la planète soient gérées de façon responsable tout en répondant à de nombreux objectifs et besoins », a-t-il poursuivi.

Créé en 1993, le Forest Stewardship Council est une organisation mondiale à but non-lucratif, dédiée à la promotion d’une gestion des forêts du monde écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0

Mexique :.

– Une personne sur quatre avait ressenti le séisme d’une magnitude de 7,1 degrés qui a secoué le centre du Mexique le 19 septembre dernier, selon les données de l’Institut national de la statistique et de la géographie (INEGI).

Le séisme a été ressenti à différents niveaux d’intensité par plus de 27,4 millions de personnes dans près de 9.000 endroits à Mexico City et les Etats de Mexico, Morelos et Puebla, a expliqué le responsable de l’institut.

Pour le tremblement de terre du 7 septembre dernier, d’une magnitude de 8,2, l’institut estime que 10,7 millions de personnes ont ressenti la secousse dans les Etats du Chiapas, Oaxaca, Tabasco et Veracruz.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0

– Le ministre mexicain de l’Environnement et des ressources naturelles, Rafael Pacchiano Alaman, a réaffirmé, mercredi lors de sa participation à un forum à Mexico sur les perspectives du développement du secteur touristique et la protection de l’environnement, que le gouvernement continue de s’engager en faveur de la préservation des richesses naturelles et l’exploitation durable des ressources comme étant une meilleure politique de croissance et de promotion du tourisme.

Le responsable fédéral a réitéré l’engagement de son département à oeuvrer en coordination avec le ministère du Tourisme pour le développement d’un tourisme durable en faveur de la protection de l’environnement, affirmant que le développement du secteur du tourisme et la protection de l’environnement sont compatibles.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0

Panama:.

– Le Panama envisage d’augmenter la contribution des énergies renouvelables à sa production énergétique, notamment éolienne et solaire, pour répondre à ses besoins en la matière, à travers la promotion des investissements dans le secteur et le renforcement de la coopération entre acteurs publics et privés.

Le pays s’est fixé l’objectif de produire 70 pc de ses besoins énergétiques d’ici 2050.

Selon le Secrétariat national de l’énergie, le Panama, qui possède la plus grande centrale éolienne en Amérique centrale, envisage d’augmenter sa production en la matière à environ 670 mégawatts d’ici 2020, ainsi que celle d’autres sources énergétiques (solaire et hydroélectrique).

Voir Aussi