ActualitésBrésil : 1/5 des exportations de soja et de viande bovine vers l’UE provient de terres déboisées…

Actualités

des exportations
17 Juil

Brésil : 1/5 des exportations de soja et de viande bovine vers l’UE provient de terres déboisées « illégalement »

Brasília -Une étude publiée jeudi par la revue américaine Science fait ressortir qu’un cinquième (entre 18 et 22%) des exportations brésiliennes de soja et de viande bovine vers l’Union européenne (UE) provient de terres déboisées « illégalement ».

L’étude, menée par douze chercheurs au Brésil, en Allemagne et aux Etats-Unis, a permis d’analyser 815.000 propriétés rurales et d’identifier des zones de déforestation illégale, surtout en Amazonie et dans le Cerrado, la grande savane du centre du pays.

Près de deux millions de tonnes de soja issues de propriétés où il y a eu de la déforestation illégale arriveraient en Europe chaque année, souligne l’étude, notant, en ce qui concerne la viande bovine, que sur les 4,1 millions de têtes de bétail abattues par an, au moins 500.000 proviendraient de terres déboisées hors du cadre légal.

L’étude fait observer néanmoins que « près de 80% des agriculteurs brésiliens respectent le code forestier », relevant que le Brésil est capable de « devenir une puissance environnementale mondiale qui protège ses écosystèmes, tout en alimentant le monde »

Selon les chiffres officiels, la déforestation de l’Amazonie brésilienne a atteint un record avec une accélération de 25% au cours du premier semestre par rapport à la même période de 2019.

Voir Aussi