ActualitésBrésil : La Cour suprême rejette la décision du gouvernement de suspendre la protection des…

Actualités

Brésil
29 Oct

Brésil : La Cour suprême rejette la décision du gouvernement de suspendre la protection des mangroves

Brasilia – Un juge de la Cour suprême brésilienne a suspendu, jeudi, une décision du gouvernement, qui avait mis fin à un ensemble de réglementations de protection de l’environnement au niveau des mangroves et des dunes sur la côte du pays.

La juge Rosa Weber a rendu « sans effet » la décision prise fin septembre dernier par le Conseil national de l’environnement, jusqu’à ce que la session plénière de la plus haute juridiction se tienne pour examiner la question.

Le Conseil comprend des membres du gouvernement, ainsi que des représentants des gouvernements, des maires et des hommes d’affaires.

Le ministre de l’Environnement, Ricardo Salles, vivement critiqué par les ONG pour sa gestion de la question environnementale, a été l’initiateur de cette décision, qui aurait, selon ses détracteurs, ouvert la porte à l’exploitation immobilière de ces écosystèmes.

Un juge de première instance de Rio de Janeiro avait annulé la mesure le lendemain, mais le procureur de la République, au nom du gouvernement, a fait appel auprès d’une cour d’appel qui a accepté et validé la décision.

C’est alors que certains partis d’opposition ont agi devant la Cour suprême, qui a finalement statué contre l’exécutif et rétabli les règles précédentes qui accordaient ce statut de protection aux mangroves et aux dunes.

Par conséquent, jusqu’à ce que les onze juges de la Cour suprême se prononcent sur la question, le développement d’activités économiques dans ces zones de grande valeur écologique continuera d’être interdit.

Voir Aussi