ActualitésBrésil: la crise de l’eau pourrait augmenter affecter la politique monétaire

Actualités

04 Juin

Brésil: la crise de l’eau pourrait augmenter affecter la politique monétaire

Brasilia – Le président de la Banque centrale, Roberto Campos Neto, a averti mercredi que la crise de l’eau qui réduit significativement le niveau des réservoirs des centrales hydroélectriques pourrait augmenter l’inflation et affecter la politique monétaire du pays.

Neto a mis en garde contre les risques inhérents à la question énergétique et la pression sur les prix à la consommation.

Le responsable a évoqué la question du changement climatique et fait appel à des réflexions sur les exigences de la société pour sortir de la crise, appelant à des solutions qui incluent également la durabilité et l’inclusion sociale.

La crise de l’eau a généré des alertes au sein du gouvernement. Le ministre des Mines et de l’Énergie, Bento Albuquerque, a écarté le risque de rationnement, un protocole de crise limitant la consommation d’eau auquel le Brésil avait déjà recours auparavant.

Le ministre a exhorté les consommateurs à faire un usage plus « rationnel » de l’énergie et des ressources du pays.

Voir Aussi