ActualitésBrésil: dépôt auprès des Nations Unies (ONU) la lettre de ratification du Protocole de Nagoya qui…

Actualités

De nombreuses subventions
06 Mar

Brésil: dépôt auprès des Nations Unies (ONU) la lettre de ratification du Protocole de Nagoya qui réglemente le partage des avantages et des ressources génétiques de la biodiversité

Brasilia – Le gouvernement a déposé auprès des Nations Unies (ONU) la lettre de ratification du Protocole de Nagoya, qui réglemente l’accès et le partage des avantages et des ressources génétiques de la biodiversité, comme les plantes, les animaux et les micro-organismes, et les connaissances traditionnelles associées, a fait savoir l’agence de presse Agencia Brasil.

Selon un communiqué conjoint des ministères des Affaires étrangères et de l’Environnement, le document signé par le président Jair Bolsonaro a été remis jeudi dernier à l’ONU.

Le protocole est un accord multilatéral associé à la Convention sur la diversité biologique (CDB), élaboré lors de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (Eco-92), tenue à Rio de Janeiro en 1992. Il a été conclu lors de la 10e Conférence des Parties à la Convention (COP-10), en 2010 à Nagoya, au Japon, et signée par le Brésil l’année suivante, à New York.

Le document vise à permettre le partage juste et équitable des avantages tirés de l’utilisation des ressources génétiques de la biodiversité. Il couvre des points tels que le paiement des redevances, la création de joint-ventures, le financement de la recherche, le partage des résultats et le transfert de technologies et la formation.

L’entrée en vigueur au Brésil de cet accord a été approuvée par les deux Chambres du Parlement en août de l’année dernière, avant d’être promulgué par décret législatif.

Voir Aussi