ActualitésBrésil : prolongation de la suspension préventive des visites au Parc national marin d’Abrolhos, à…

Actualités

epa02601570 A photograph made available on 25 February 2011 shows a marine iguana (Amblyrhynchus cristatus) in Santa Cruz, on the Galapagos Islands, Ecuador, 15 January 2011. During this time of year, iguanas are known to nest near towns and villages. The National Park of Galapagos has launched a campaign for to educate people on coexisting with these animals during this period of the year.  EPA/JOSE JACOME
08 Nov

Brésil : prolongation de la suspension préventive des visites au Parc national marin d’Abrolhos, à Bahia

Buenos Aires- L’Institut Chico Mendes pour la conservation de la biodiversité (ICMBio) a décidé de prolonger jusqu’au 14 novembre la suspension préventive des visites au Parc national marin d’Abrolhos, à Bahia, fermé depuis dimanche dernier suite à l’apparition de tâches d’hydrocarbures.

Selon le président d’ICMBio, la décision est préventive et vise à garantir la mobilisation maximale des équipes de protection, de contrôle et de nettoyage des hydrocarbures, outre la nécessité de minimiser les risques pour la santé des visiteurs.

Chaque jour, le parc Abrolhos est soumis à une surveillance stricte. Il s’agit de navires de la marine brésilienne, de drones, de plongeurs, de navires de pêche bénévoles, de chercheurs, d’ONG, de volontaires et du personnel de l’ICMBio qui veillent à préserver la biodiversité de ces espaces.

Plus de 3.370 militaires de la marine brésilienne, 5.000 militaires de l’armée, 140 employés de l’Institut brésilien de l’environnement et des ressources naturelles renouvelables (Ibama), 80 employés de l’ICMBio et 440 employés de la compagnie pétrolière Petrobras, participent activement à cette opération anti-pollution, qui mobilise 27 navires, 15 aéronefs, en plus de 140 véhicules de l’armée brésilienne.

Voir Aussi