ActualitésBulletin de l’écologie de l’Europe Est

Actualités

17 Jan

Bulletin de l’écologie de l’Europe Est

Varsovie – Voici le bulletin de l’écologie de l’Europe Orientale pour la journée du mardi 17 janvier 2017:

Turquie:

La division Global Energy Management (GEM) de la France Engie prévoit de mettre en place à Istanbul une plate-forme de négoce de gaz et d’énergie.

La mission est d’améliorer la compétitivité des actifs Engie en Turquie par l’approvisionnement optimisé et l’accès aux marchés et de fournir des services de gestion du risque énergétique à la fois aux centrales électriques et aux filiales de détail de gaz.

L’intention est également d’étendre la franchise commerciale de GEM à des tiers en tirant parti de l’avantage d’une expérience de 15 ans dans le service clients dans un environnement de marchés ouverts.

Un soutien actif sera apporté au développement ultérieur des marchés de gros d’énergie et de gaz en Turquie, en mettant l’accent sur la production d’énergie renouvelable et les services connexes.

Une des unités d’entreposage et de regazéification de GNL du Groupe ENGIE (FSRU), baptisée « Neptune », a été inaugurée au terminal d’Etki LNG dans la province égéenne d’Izmir, comme la première FSRU de Turquie.

Cette unité, qui a une capacité de 145.000 mètres cubes, servira d’installation de réception et d’entreposage de GNL et fournira du gaz naturel sous forme gazeuse.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

Autriche:

Le territoire autrichien ne se prête pas de façon optimale à l’utilisation du vent comme source d’ergie. Pays enclavé dont les montagnes occupent deux tiers de la surface au sol, l’Autriche ne néglige pas pour autant l’éolien, et ce, malgré les difficultés d’exploitation en territoire montagneux et l’absence de potentiel éolien marin.

Les parcs installés se concentrent logiquement dans les plaines à l’est du pays, dans les régions fédérales de Basse-Autriche (Nord) et du Burgenland (Est). Néanmoins, différents projets de développement visent à installer des turbines à des altitudes de plus en plus élevées afin d’étendre le potentiel. Ainsi le parc éolien d’Oberzeiring en Styrie (sud), se situe-t-il à une altitude de 1900 mètres.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

Grèce:

La Grèce a réalisé, l’année dernière, un grand développement dans les projets d’énergie éolienne en produisant 238,55 MW supplémentaires, selon l’Association grecque des énergies renouvelables.

A fin 2016, la production de l’énergie éolienne a totalisé 2374,3 mégawatts, soit une augmentation de 11,2 pour cent sur une base annuelle, dont 321,2 MW non connectés au réseau électrique grec puisque dans des îles isolées.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

Russie:

Conscients des effets dévastateurs de la pollution industrielle, les autorités russes cherchent de plus en plus à encourager les initiatives vertes respectueuses de l’environnement dans le domaine industriel, d’autant que la Russie occupe la troisième place dans le sinistre podium des grands pollueurs dans la planète aux cotés des Etats-Unis et de la Chine.

Selon Alexa Kokorin, du Fonds mondial pour la nature (WWF) à Moscou, la Russie est plus que jamais confrontée à cette problématique et se doit d’urgence de rattraper le temps perdu en plaçant l’environnement en haut des priorités.

Voir Aussi