ActualitésCanada est résolu à appuyer la science sur les changements climatiques

Actualités

19 Sep

Canada est résolu à appuyer la science sur les changements climatiques

Washington – Le gouvernement canadien est résolu à appuyer la science sur les changements climatiques, à prendre des mesures éclairées pour lutter contre ce phénomène et à aider le pays et le monde à bâtir des économies propres.

Dans ce sens, la ministre fédérale de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé récemment qu’Ottawa doublerait sa contribution standard jusqu’à la fin du sixième cycle d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), lequel sera clôturé par la publication d’un rapport d’évaluation en 2022.

Ainsi, le financement canadien passe de 150.000 à 300.000 dollars canadiens par année.

Rappelant que le Canada est déjà l’un des 10 principaux contributeurs au fonds d’affectation spéciale du GIEC, Mme McKenna a indiqué que le financement accru annoncé permettra d’alléger les contraintes budgétaires de l’organisme et de garantir la production des rapports d’évaluation dans les années à venir, qui sont essentiels pour améliorer la compréhension des changements climatiques et définir les meilleures façons de s’adapter à leurs répercussions et les manières de prévenir les pires effets liés à ce phénomène, qui sont encore à venir.

Par ailleurs, voici le bulletin de l’écologie de l’Amérique du Nord pour la journée de mardi 19 septembre:.

Mexique :.

– La ville de Mexico est l’une des 25 finalistes des C40 Cities Bloomberg Philanthropies Awards 2017, sélectionnées pour leurs initiatives et leurs actions en faveur de la protection de l’environnement, indique le ministère mexicain de l’environnement et des ressources naturelles.

Mexico city est placée dans la catégorie « Cities4Action » pour son projet « Accélération de l’action climatique à Mexico », mettant en évidence les progrès du Programme d’action climatique (PACCM) 2014-2020, avec une augmentation de 83 pc par rapport à l’objectif fixé pour 2018.

Les C40 Cities Awards sont décernés aux villes les plus novatrices et les plus engagées sur la question du changement climatique.

Le programme d’action climatique 2014-2020 a été reconnu à l’échelle internationale en août dernier, quand le ministère de l’environnement a reçu le « Prix Transformational Business » 2017 dans la catégorie « Réaliser une transformation ciblée » aux villes.

0-0-0-0-0-0-0-0-0

– Les chercheurs de l’Institut national polytechnique du Mexique ont développé un satellite qui peut localiser le potentiel des tempêtes et pourrait être utilisé pour fournir un service léger dans les communautés à faible revenu, avec comme objectif de profiter de l’énergie renouvelable des nuages et de la transformer en électricité.

« Tláloc » est un CubeSat, qui fait partie du projet « Constellation pour surveiller les orages comme source d’énergie renouvelable », développé à l’Ecole de génie mécanique et électrique (ESIME), indique l’institut dans un communiqué.

Avec ce mécanisme, il sera possible d’obtenir des données sur les conditions climatiques et les propriétés thermodynamiques des nuages, d’établir des modèles mathématiques et de prédire la place des orages, afin d’utiliser son énergie, précise la même source.

Voir Aussi