ActualitésEspagne: présentation d’un plan stratégique pour l’énergie et le climat

Actualités

22 Fév

Espagne: présentation d’un plan stratégique pour l’énergie et le climat

Madrid – Le gouvernement espagnol a présenté, vendredi, le Plan stratégique national pour l’énergie et le climat 2021-2030, envoyé à la Commission européenne, ainsi que l’avant projet de loi sur le changement climatique et la transition énergétique et la stratégie de transition juste.

Examiné en Conseil des ministres, le Plan stratégique pour l’énergie et le climat 2021-2030 a pour objectifs notamment de réduire les émissions polluantes et de réussir une meilleure efficience énergétique, en harmonie avec les engagements pris en la matière dans le cadre de l’Union européenne, a souligné la ministre espagnole de l’Education et de la formation professionnelle, porte-parole du gouvernement, Isabel Celaa.

Pour ce qui de l’avant projet de loi sur le changement climatique, « qui constitue l’un des trois piliers essentiels du plan stratégique national pour l’énergie et le climat, il traduit la volonté du gouvernement de se conformer aux objectifs de l’UE », a souligné Mme Celaá, lors d’un point de presse au terme du Conseil des ministres hebdomadaire.

La ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera, a ajouté que cet avant projet de loi vise à établir le cadre réglementaire qui facilitera la « décarbonisation » de l’économie espagnole à l’horizon 2050, et ce afin de respecter les objectifs de l’Union européenne (UE) en matière de climat et d’énergie et de se conformer à l’Accord de Paris sur le changement climatique.

Mme Ribera a fait savoir, dans le même sens, que le plan stratégique pour l’énergie et le climat a pour objet d’améliorer la qualité de vie des citoyens, faciliter la modernisation de l’économie, promouvoir l’emploi dans les secteurs à fort potentiel et renforcer l’équité énergétique.

Il s’agit, a-t-elle ajouté, d’un projet « ambitieux, équilibré, moderne et pleinement faisable » qui devrait favoriser la dynamisation et le « repositionnement » de l’industrie, promouvoir les énergies propres et générer des effets positifs sur le développement environnemental, la santé et la justice sociale.

Le projet de loi sur le changement climatique sera décliné en deux phases: la première, qui sera achevée en 2030, consiste à réduire d’au moins 20% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990, produire au moins 70% de l’électricité à partir d’énergies renouvelables, assurer au moins 35% de la consommation finale d’énergie à partir de sources renouvelables et à améliorer l’efficacité énergétique d’au moins 35%.

En 2050, les émissions de de gaz à effet de serre doivent être réduites d’au moins 90% par rapport à 1990, alors que la production électrique serait 100% renouvelable.

Voir Aussi