ActualitésDes écologistes appellent à faire pression sur le Canada et la Norvège pour lutter contre le…

Actualités

Des écologistes
11 Juin

Des écologistes appellent à faire pression sur le Canada et la Norvège pour lutter contre le réchauffement planétaire

Ottawa -Des écologistes dont la militante Greta Thunberg ont appelé à faire pression sur le Canada et la Norvège, candidats à siéger au Conseil de sécurité, pour intensifier leurs efforts de lutte contre le réchauffement planétaire.

Dans une lettre adressée aux ambassadeurs de petits États insulaires aux Nations unies, le groupe d’écologistes affirme que le Canada et la Norvège poursuivent la production de combustibles fossiles et la subvention des activités pétrolières, bien qu’ils tiennent un discours prônant la lutte contre les changements climatiques.

Outre Thunberg, trois jeunes militants et 22 climatologues ont également signé une lettre appelant les ambassadeurs à l’ONU à soulever ces questions auprès du Canada et de la Norvège et d’exiger qu’ils « s’unissent derrière la science ».

Ils exhortent les deux candidats au Conseil de sécurité à « ne s’engager dans aucun nouveau projet d’exploration ou de production pétrolière et gazière » et à « cesser progressivement leurs activités dans cette industrie ».

Selon les écologistes, le pays nord-américain est loin d’atteindre ses cibles de l’Accord de Paris sur le climat. Parmi les 20 pays les plus riches au monde, le Canada est le deuxième plus important fournisseur de subventions aux combustibles fossiles, affirment-ils. A leurs yeux, « si Ottawa souhaitait sérieusement mettre en œuvre l’accord de Paris, il maintiendrait son interdiction d’extraire du pétrole et du gaz dans l’Arctique, annulerait les projets d’oléoducs Trans Mountain et Keystone XL et couperait toutes les subventions à l’industrie pétrolière et gazière ».

Voir Aussi