ActualitésEnergie: la Jordanie, l’Egypte et la Syrie conviennent d’une feuille de route pour aider le Liban

Actualités

08 Sep

Energie: la Jordanie, l’Egypte et la Syrie conviennent d’une feuille de route pour aider le Liban

Amman – Les ministres de l’Energie jordanien, égyptien, syrien et libanais, réunis mercredi à Amman, ont convenu d’une feuille de route pour acheminer du gaz égyptien vers le Liban via la Syrie et la Jordanie.

La réunion de mercredi avait « pour but de mettre en place un plan de travail » et « d’évaluer l’état des infrastructures pour l’acheminement du gaz égyptien vers le Liban, après une coupure de 10 ans », a indiqué la ministre jordanienne de l’Energie, Hala Zawati.

Selon les estimations du ministre libanais de l’Energie Raymond Ghajar, le pays aurait « besoin aujourd’hui de 600 millions de mètres cubes de gaz pour fournir 450 mégawatt d’électricité ».

De son côté, le ministre égyptien du Pétrole et des Ressources minières, Tarek El-Molla, a affirmé que son pays s’engageait à « être prêt pour le transfert du gaz (vers le Liban) (…) le plus tôt possible ».

Son homologue syrien, Bassam Tohmé a assuré que « la ligne de gaz arabe » reliant la Syrie à la Jordanie était « prête (…) malgré le fait qu’elle ait été prise pour cible » en 2020.

La « ligne de gaz arabe » — un gazoduc — ainsi que la ligne électrique reliant l’Egypte, la Jordanie et la Syrie ont été sérieusement endommagées par le conflit syrien déclenché en 2011. En août 2020, une explosion, qualifiée d' »acte terroriste » par Damas, avait visé le gazoduc.

Depuis l’automne 2019, le Liban traverse l’une des pires crises économiques au monde depuis le milieu du XIXème siècle, selon la Banque mondiale.

Voir Aussi