ActualitésUSA : étude sur l’intensité croissante des cyclones tropicaux depuis les années 1980

Actualités

Inde
21 Mai

USA : étude sur l’intensité croissante des cyclones tropicaux depuis les années 1980

Washington-Des chercheurs de l’Université du Wisconsin et de la National Oceanic and Atmospheric Administration ont étudié l’intensité croissante des cyclones tropicaux depuis les années 1980 à l’aide de données satellitaires. Chaque décennie, un ouragan est devenu environ 8% plus susceptible d’être un ouragan majeur, c’est-à-dire de catégorie 3 ou plus, a déclaré à CNN Jim Kossin, auteur de l’étude.

« Presque tous les dégâts et la mortalité causés par les ouragans sont causés par des ouragans majeurs (catégories 3 à 5) », a relevé Kossin, notant que « l’augmentation de la probabilité d’avoir un ouragan majeur augmentera certainement ce risque ».

Alors que les chercheurs avaient précédemment émis l’hypothèse que le réchauffement climatique rendait ces événements météorologiques extrêmes plus dangereux, cette étude remontait plus loin que les recherches précédentes, montrant que la tendance s’étalait sur plusieurs décennies.

Les cyclones, ouragans et typhons tropicaux nécessitent un ensemble spécifique de conditions pour se former et se développer. Selon l’étude, des températures océaniques plus chaudes dans les zones où se forment des cyclones leur permettent de devenir plus forts et plus destructeurs.

« Comme tous les aspects du climat, il y a un élément de variabilité naturelle en jeu », a déclaré Kossin. « Notre étude ne dissocie pas officiellement les causes naturelles des causes de l’activité humaine, et les tendances que nous avons constatées sont très probablement dues à une combinaison des deux », a-t-il ajouté.

Voir Aussi