ActualitésFinlande : La combustion du bois à petite échelle a des effets sur la santé

Actualités

Un séisme
19 Mai

Finlande : La combustion du bois à petite échelle a des effets sur la santé

Helsinki- La combustion du bois à petite échelle a des effets importants sur les concentrations de particules fines dans l’air ambiant et sur la santé des populations des villes nordiques, a déclaré l’institut météorologique finlandais (FMI), citant un rapport d’étude.

L’étude a examiné comment la combustion du bois à petite échelle affecte les concentrations de particules fines dans l’air extérieur à Helsinki, Oslo, Copenhague et Umeå. La part des particules fines provenant de la combustion du bois était clairement la plus élevée dans les zones urbaines centrales d’Oslo (30 à 60%). La part s’est avérée être la deuxième plus élevée à Umeå (8–22%), suivie de Copenhague (0–20%). À Helsinki, la part de la combustion du bois dans les particules fines variait régionalement de petites valeurs à un maximum de 15 pour cent.

Pour la première fois, l’étude a systématiquement étudié les effets de la combustion à petite échelle sur les concentrations de particules fines dans différentes villes nordiques. La combustion à petite échelle est la plus grande source intérieure de particules fines en suspension dans l’air en Finlande.

Des études antérieures menées par l’Institut météorologique finlandais, l’Institut finlandais de l’environnement (SYKE) et l’Institut national pour la santé et le bien-être (THL) ont révélé que la combustion du bois à petite échelle provoque environ 200 décès prématurés en Finlande chaque année.

Au total, la pollution de l’air devrait causer environ 2 000 décès prématurés en Finlande par an.

 

Voir Aussi