ActualitésPour le gouvernement, la question de l’eau revêt désormais un caractère stratégique

Actualités

conseil gouvernement-M
05 Oct

Pour le gouvernement, la question de l’eau revêt désormais un caractère stratégique

Rabat – La question de l’eau revêt désormais un caractère stratégique pour le gouvernement suite aux instructions de SM le Roi Mohammed VI lors du dernier Conseil des ministres, a affirmé, jeudi à Rabat, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.

La question de l’eau revêt désormais un caractère stratégique pour le gouvernement suite aux instructions de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, lors du dernier Conseil des ministres pour la mise en place d’une commission composée des ministres des secteurs concernés en vue d’assurer un suivi continu et approfondi du dossier et lui trouver des solutions adéquates ainsi que pour l’accompagnement des efforts de la secrétaire d’Etat chargée de l’eau dans la mise en place du plan national de l’eau, en tant que plan stratégique à même d’assurer la sécurité hydrique du Royaume, a souligné M. El Othmani dans une allocution au début de la réunion du Conseil de Gouvernement.

Le gouvernement est conscient de la grande importance que revêt la question de l’eau et est déterminé à plancher avec tout le sérieux nécessaire sur le dossier, a souligné M. El Othmani, faisant savoir que la commission ministérielle concernée se réunira à partir de la semaine prochaine, indique un communiqué lu par le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, lors d’un point de presse à l’issue de la réunion du Conseil.

Dans son allocution, le chef du gouvernement a, par ailleurs, insisté sur l’importance du projet de loi relatif à l’exercice des activités d’artisanat, présenté lors de ce même conseil de gouvernement, et qui vise à mieux organiser le travail d’une large frange de citoyens exerçant les différentes activités d’artisanat, à valoriser leurs produits et à assurer leur accompagnement à travers notamment des actions de publicité et de commercialisation.

Ce projet de loi revêt une autre dimension tendant à faire des professionnels de cette catégorie les premiers bénéficiaires de la couverture médicale relative aux travailleurs indépendants et de la retraite après l’adoption par le parlement des lois en la matière, a indiqué M. El Othmani, notant que le Maroc parviendra à moyen terme (4 ou 5 ans) a relevé le taux de la couverture médicale à 90 pc en tant que partie fondamentale des systèmes de protection sociale en vigueur.

Voir Aussi