ActualitésInde: augmentation des niveaux de polluants atmosphériques

Actualités

30 Avr

Inde: augmentation des niveaux de polluants atmosphériques

New Delhi- Les niveaux de polluants atmosphériques tels que les particules fines (PM2,5) et le dioxyde d’azote (NO2), tous deux dangereux pour la santé, augmentent de façon inquiétante à Delhi, selon des données satellitaires.

Les recherches menées par l’Université de Birmingham, ont montré que l’augmentation des PM2,5 et du NO2 reflète l’augmentation des émissions des véhicules, l’industrialisation galopante et l’effet limité des politiques de lutte contre la pollution de l’air.

« Nous avons été surpris de voir Delhi faire face à une augmentation considérable du formaldéhyde, une substance chimique sous forme de gaz incolore suffocant et inflammable », a déclaré William Bloss, professeur à l’université de Birmingham.

L’équipe de recherche a utilisé un long registre de données recueillies par des satellites entre 2005 et 2018, a-t-il dit.

En 2020, l’Inde a dominé la liste des zones urbaines les plus polluées au monde avec 14 sur les 20 premières villes au classement établi par la branche de recherche de la société suisse IQAir.

Parmi les mégalopoles de 10 millions d’habitants et plus, la capitale indienne New Delhi était la plus polluée aux particules fines PM2,5, suivie par Lahore (Pakistan), Dacca (Bangladesh) et Calcutta en Inde

Voir Aussi