ActualitésInondations en Indonésie : Guterres « attristé », offre l’assistance de l’ONU

Actualités

epa07314882 United Nations Secretary General Antonio Guterres attends a plenary session at the 49th annual meeting of the World Economic Forum, WEF, in Davos, Switzerland, 24 January 2019. The meeting brings together entrepreneurs, scientists, corporate and political leaders in Davos under the topic 'Globalization 4.0' from 22 - 25 January 2019.  EPA-EFE/LAURENT GILLIERON
19 Mar

Inondations en Indonésie : Guterres « attristé », offre l’assistance de l’ONU

Nations-Unies– Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, s’est dit attristé par les pertes en vies humaines, les destructions de biens et les déplacements de personnes causées par les inondations et le tremblement de terre qui ont frappé l’Indonésie, offrant l’assistance de l’ONU pour répondre aux besoins humanitaires résultants de ces catastrophes naturelles.

Des crues soudaines et des glissements de terrain ont touché Sentani et Jayapura dans la région de Papouasie à l’extrême est du pays, où au moins 77 personnes ont péri et 120 autres ont été blessées. Un séisme a également frappé les Petites îles de la Sonde occidentale, au centre de l’archipel indonésien.

« L’ONU exprime sa solidarité avec les autorités indonésiennes et se tient prête à travailler avec elles pour répondre aux besoins humanitaires résultant de ces deux catastrophes naturelles », a dit le porte-parole du Secrétaire général lors de son point de presse quotidien à New York.

L’agence indonésienne de gestion des catastrophes a indiqué lundi que des dizaines de personnes sont toujours portées disparues, alors que le nombre de victimes et l’incidence de la catastrophe vont probablement augmenter avec l’avancement des opérations de recherche et de secours.

Quelque 5.700 personnes ont été évacuées de la zone durement touchée.

Toutefois, les conditions météorologiques en Indonésie entravent le déplacement des équipes de recherche, tandis que des arbres tombés, des roches et de la boue bloquaient les voies devant les secouristes mobilisés sur place.

Compte tenu de la gravité de la situation, le gouvernement a décrété l’état d’urgence pendant 14 jours.

La province indonésienne de Papouasie est située à l’ouest de l’île de Nouvelle-Guinée, dont l’autre moitié est partagée par la Papouasie-Nouvelle-Guinée, ancienne colonie australienne devenue indépendante.

La saison de mousson en Indonésie s’étend de novembre à avril, avec un pic des précipitations de décembre à février.

Voir Aussi