Actualités« Invenergy » accuse la Pologne de saper ses investissements par la réduction délibérée des prix…

Actualités

This photo taken on January 13, 2017 near Villeveyrac, southern France, shows wind turbines. / AFP PHOTO / PASCAL GUYOT
18 Oct

« Invenergy » accuse la Pologne de saper ses investissements par la réduction délibérée des prix des énergies renouvelables

Varsovie – La société américaine « Invenergy » de production d’énergie éolienne en Pologne, a accusé les autorités polonaises de saper ses investissements par la réduction délibérée des prix des énergies renouvelables et la résiliation des contrats d’électricité de manière illégale.

Invenergy a indiqué, mardi dans un communiqué, que le gouvernement polonais a annulé les contrats à long terme dans le domaine de l’énergie signés entre l’entreprise et les départements en charge de l’énergie gérée par les établissements publics depuis 2010.

La société américaine a déclaré que la décision prise par le gouvernement polonais, qui lui a occasionné des pertes estimées à environ 700 millions de dollars, « annule l’accord bilatéral d’investissement entre les Etats-Unis et la Pologne, en particulier dans le domaine des énergies renouvelables et alternatives ».

La société a menacé de porter l’affaire devant les tribunaux d’arbitrage internationaux, si aucun règlement n’est trouvé dans un délai n’excédant pas six mois.

Par ailleurs, voici le bulletin de l’écologie de l’Europe Orientale pour la journée du mercredi 18 octobre 2017:
Autriche :

Par rapport à la consommation mondiale, le mix énergétique autrichien se caractérise par une plus grande part des produits pétroliers, une moindre dépendance au charbon et une plus grande proportion fournie par les énergies renouvelables.

Les plus importants contributeurs renouvelables à la production d’énergie sont le bois et l’hydroélectricité. A elles seules, ces deux sources énergétiques représentent 80 pc du total de la production renouvelable d’énergie.

L’utilisation énergétique de liqueurs résiduelles (7,1 pc) et les biocarburants (6,1 pc) apportent eux aussi pour une importante contribution à la production d’énergie renouvelable, suivis par d’autres sources d’énergies renouvelables, notamment l’éolien, le thermique, le photovoltaïque et la géothermie.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

Russie:

Le groupe étatique russe Rosatom a qualifié d’inexacte et sans fondement l’hypothèse occidentale d’émission dans l’air du rayonnement rhodium-106 en Russie.

L’Agence fédérale de l’énergie atomique Rosatom a précisé, dans un communiqué, que la situation des rayonnements dans toutes les installations du secteur nucléaire russe se situe dans la fourchette normale et correspond au fond naturel du rayonnement.

Compte tenu de ces données et de celles du Système de surveillance des radiations du Service hydrométéorologique fédéral, « Roshydromet », les installations du secteur ne peuvent pas être considérées comme à l’origine d’émissions de rhodium-106, ajoute Rosatom.

L’Agence allemande de radioprotection avait détecté, le 3 octobre, des traces du rhodium-106 radioactif dans l’air en Autriche et en Allemagne, avec une concentration non dangereuse sur la population, indiquant que la Russie pourrait être l’origine de ces émissions.

Voir Aussi