ActualitésLa FAO pour l’accélération de la restauration des forêts et des paysages

Actualités

29 Oct

La FAO pour l’accélération de la restauration des forêts et des paysages

Rome – Les efforts de restauration des forêts et des paysages dégradés de la planète doivent être intensifiés pour atteindre les objectifs internationaux d’ici à 2030, a plaidé l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

« La restauration des forêts et des paysages ne se limite pas aux arbres : elle présente des avantages sociaux et économiques tels que l’amélioration du bien-être et des moyens d’existence des populations », a déclaré Mette Wilkie, directrice du Département des forêts de la FAO, citée par une nouvelle publication de l’organisation.

« Elle contribue à la réalisation de nombreux objectifs de développement durable, notamment l’atténuation du changement climatique et la conservation de la biodiversité », a-t-elle ajouté.

La nouvelle édition de la revue forestière internationale de la FAO, Unasylva, intitulée « Restaurer la terre – la prochaine décennie », souligne que des progrès considérables ont été accomplis en matière de restauration des forêts et des paysages au cours des dix dernières années.

A ce jour, 63 pays et autres entités se sont engagés à restaurer 173 millions d’hectares – soit une superficie égale à la moitié de celle de l’Inde – et les réponses régionales telles que l’Initiative de restauration des paysages forestiers africains (AFR100) et l’Initiative 20×20 en Amérique latine font des progrès significatifs.

Toutefois, la publication avertit qu’il reste encore beaucoup à faire à l’échelle nationale, régionale et mondiale pour respecter les engagements pris dans le cadre du défi de Bonn, qui vise à restaurer 350 millions d’hectares de terres dégradées et déboisées d’ici 2030, et d’autres engagements internationaux.

Lancée mercredi lors de la conférence numérique sur la biodiversité du Forum mondial des paysages : Un monde – une santé, la dernière édition d’Unasylva présente une série de nouvelles initiatives et de programmes de restauration qui augmentent les financements, renforcent les capacités des acteurs locaux et améliorent l’assistance technique pour la restauration des forêts et des paysages.

La publication présente également des approches techniques, telles que la régénération naturelle assistée (ANR), pour accroître l’adoption de la restauration des forêts et des paysages, et souligne les facteurs qui sous-tendent sa mise en œuvre.

Voir Aussi