ActualitésL’année 2020 a été d’une chaleur exceptionnelle (OMM)

Actualités

Turquie
31 Déc

L’année 2020 a été d’une chaleur exceptionnelle (OMM)

Washington – L’Organisation météorologique mondiale (OMM), relevant des Nations-Unies, a indiqué que malgré un refroidissement dû au phénomène de La Niña, 2020 a été une année de chaleur exceptionnelle qui est maintenant arrivée à maturité et qui a eu un impact sur les conditions météorologiques dans de nombreuses régions du monde.

Selon la plupart des modèles examinés par l’OMM, La Niña devrait atteindre un pic d’intensité soit ce mois-ci, soit en janvier, et se poursuivre jusqu’au début de l’année prochaine.

« Les années de chaleur record ont généralement coïncidé avec un fort épisode El Niño, comme ce fut le cas en 2016 », a déclaré le Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas.

Cependant, a-t-il noté, « nous connaissons actuellement La Niña, qui a un effet refroidissant sur les températures mondiales, mais qui n’a pas été suffisant pour freiner la chaleur de cette année ».

« Malgré les conditions actuelles de La Niña, cette année a déjà montré une chaleur presque record comparable au précédent record de 2016 », a déclaré le chef de l’OMM, cité dans un communiqué.

De même source on précise que le classement des températures pour chaque année est moins important que les tendances à long terme. Ainsi, depuis les années 1980, chaque décennie est plus chaude que la précédente. Et en raison des niveaux records de gaz à effet de serre qui piègent la chaleur dans l’atmosphère, la tendance devrait se poursuivre.

Voir Aussi