ActualitésL’association Respire publie une nouvelle carte de la pollution autour d’établissements scolaires…

Actualités

Le Parlement européen
11 Mar

L’association Respire publie une nouvelle carte de la pollution autour d’établissements scolaires d’Ile-de-France

Paris- L’association Respire vient de publier une nouvelle carte de la pollution autour des 12.520 établissements scolaires d’Ile-de-France, faisant état d’une situation qui « continue de s’améliorer » mais qui « reste préoccupante dans 467 » établissements, rapporte « franceinfo ».

Parmi les principaux points noirs de ce rapport, élaboré sur la base des données 2018 désormais disponibles, demeure le dioxyde d’azote (NO2), dont les seuils réglementaires sont dépassés dans 350 établissements à Paris, 104 dans la petite couronne et 13 dans la grande couronne, soit 467 au total, contre 643 en 2017, ajoute la même source.

« Les concentrations fortes de NO2 sont liés au trafic routier, et plus de 90% aux véhicules diesel », selon l’association, qui note que la diminution observée est liée à une diminution du trafic et à un changement du parc automobile.

Cette baisse est plus marquée si on remonte à 2014 : le nombre d’établissements dépassant les seuils légaux de NO2 à Paris est passé de 1 140 à 350 en l’espace de quatre ans, rappelle le rapport.

Pour ce qui est des particules fines, (PM2,5 et PM10), « 100% des établissements sont en dessous des seuils légaux », note l’association Respire, faisant état d’une « nette différence » entre les seuils réglementaires et les recommandations de l’OMS, alors que ces seuils sont identiques pour le NO2.

D’après la même source, une très grande partie des établissements restent exposés à des valeurs dépassant les seuils recommandés par l’OMS: 100% pour les PM2,5 et 78% pour les PM10 à Paris, 100% pour les PM2,5 et 35% pour les PM10 en petite couronne.

Voir Aussi