ActualitésBrésil: Forces de sécurité en Amazonie pour lutter contre la déforestation

Actualités

des exportations
17 Oct

Brésil: Forces de sécurité en Amazonie pour lutter contre la déforestation

Brasília – Le gouvernement brésilien a décidé de prolonger de six mois la présence des forces de sécurités fédérales en Amazonie pour lutter contre la déforestation, aux côtés des agences environnementales.

Le ministère de la Justice a décidé cette prolongation pour surveiller « les opérations de surveillance et de contrôle au niveau des unités de protection fédérales, particulièrement en ce qui concerne la lutte contre la déforestation dans la région amazonienne ».

Le contingent apportera son soutien à l’Institut Chico Mendes pour la conservation de la biodiversité (ICMBio), organisme public chargé de superviser et de protéger les réserves naturelles du Brésil.

Le nombre de soldats mobilisés obéira à la « planification définie par le ministère de la Justice », selon le texte de la décision publiée dans le journal officiel.

Auparavant, l’Institut national de recherche spatiale (INPE) avait indiqué que la déforestation en Amazonie brésilienne a augmenté de 93% entre janvier et septembre 2019 par rapport à la même période de l’année dernière.

La déforestation favorise l’apparition de foyers d’incendies en Amazonie, qui se sont élevés à 30.901 en août dernier, le pire chiffre de la dernière décennie enregistré au Brésil, avant de marquer une baisse notable depuis fin septembre.

Les images des incendies en Amazonie ont engendré une crise diplomatique au sein de la communauté internationale.

Voir Aussi