ActualitésLe leadership régional du Royaume en matière de lutte contre le changement climatique salué par un…

Actualités

Le leadership
30 Oct

Le leadership régional du Royaume en matière de lutte contre le changement climatique salué par un responsable nigérien

Rabat – Le ministre directeur de Cabinet du Président de la République du Niger, Ouhoumoudou Mahamadou, a salué, mercredi, le leadership régional du Royaume en matière de lutte contre le changement climatique, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Lors d’une cérémonie virtuelle de signature d’un mémorandum d’entente entre le Centre de compétences changement climatique (4C Maroc) et la Commission Climat du Sahel, M. Mahamadou a également salué l’excellence des relations de coopération entre le Maroc et le Niger.

Rappelant les objectifs du mémorandum, signé par le ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah et M. Mahamadou, et la finalité de l’étude de préfiguration du mécanisme de financement du Plan d’Investissement Climat, le responsable nigérien a souligné que ce cadre de coopération vient consolider le processus d’opérationnalisation de la Commission Climat pour la Région du Sahel.

De son côté, M. Rabbah a rappelé que la signature de ce mémorandum s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Orientations Royales, pour appuyer les pays membres de la Région du Sahel dans leurs efforts pour l’action climatique, notamment à travers le 4C Maroc.

Il a réitéré à cet égard la disponibilité dudit Centre pour mettre à profit son expertise en vue d’accompagner les pays de la Région du Sahel dans la lutte contre le changement climatique, notamment à travers l’assistance technique et le renforcement des capacités.

Par ailleurs, le ministre a souligné que ce mémorandum est un outil pour concrétiser le partenariat entre le Maroc et la Région du Sahel à travers la mise en place d’un mécanisme de financement pour mettre en œuvre les projets identifiés au niveau du Plan d’Investissement Climat de cette Région, et l’appui au développement de partenariats avec les bailleurs de fonds.

Et d’ajouter que cette initiative est d’autant plus pertinente au regard du contexte actuel marqué par la pandémie de Covid 19 qui risque de fragiliser davantage les écosystèmes et les populations déjà impactées par le changement climatique.

M. Rabbah a mis également l’accent sur la nécessité de dynamiser les relations de coopération bilatérales entre le Maroc et le Niger, notamment en matière de protection de l’environnement, de changement climatique et d’énergies renouvelables.

Il est à noter que la Commission Climat du Sahel, présidée par la République du Niger, fait partie des trois Commissions Climat créées lors du 1er Sommet Africain de l’action en faveur d’une co-émergence continentale, qui a eu lieu en novembre 2016 à Marrakech, en marge de la COP22 à l’initiative de SM le Roi Mohammed VI que Dieu l’assiste.

Les deux autres commissions sont la Commission Climat du Bassin du Congo, présidée par la République du Congo, et Commission Climat des Petits Etats Insulaires, présidée par la République des Seychelles.

Voir Aussi