ActualitésL’Indonésie et l’Australie conviennent de lutter contre la pêche illégale

Actualités

Rwanda
26 Mai

L’Indonésie et l’Australie conviennent de lutter contre la pêche illégale

Jakarta- L’Indonésie et l’Australie ont convenu de mener conjointement des patrouilles pour protéger leurs frontières maritimes et lutter contre les différentes activités de pêche illégale, rapportent mercredi des médias locaux.

Ces opérations s’inscrivent dans le cadre d’un protocole d’accord signé, sur une plateforme virtuelle, par des représentants de l’Agence indonésienne de la sécurité maritime (BAKAMLA), la force frontalière australienne (ABF) et les autorités de pêche maritime des deux pays.

S’exprimant à cette occasion, le Directeur général chargé de la surveillance des ressources marines et halieutiques au ministère indonésien des Affaires maritimes et de la Pêche, Antam Novambar, a fait savoir que les deux pays ont exprimé leur volonté de poursuivre leur coopération, et partant, renforcer la stabilité régionale, en particulier, au niveau de leurs frontières communes.

Ces patrouilles ont débuté en mars 2021 avec un atelier de partage des connaissances sur le domaine maritime et des réunions en ligne régulières organisées pour discuter des exigences de la première patrouille conjointe prévue du 24 au 26 courant.

Baptisées « GANNET 5 », ces opérations font partie des efforts continus de l’Indonésie et de l’Australie pour sauvegarder les eaux territoriales.

Le principal objectif opérationnel de GANNET 5 est de détecter, dissuader et combattre les activités illégales en mer, en plus de renforcer la coopération entre les agences indonésiennes et australiennes concernées.

Il s’agit notamment de la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), la lutte contre le trafic de personnes et traite des êtres humains, la protection de l’environnement et la lutte contre la criminalité transnationale qui pourrait se produire au niveau des frontières conjointes.

Voir Aussi