ActualitésL’UE consacre 750 millions d’euros pour le financement d’infrastructures énergétiques

Actualités

Un technicien passe près de panneaux solaires sur le site de la première centrale solaire photovoltaïque au sol en France métropolitaine, le 19 novembre 2008 à Lunel. Le site qui s'étend sur 1,5 hectares, permet l'implantation de plus de 6500 modules photovoltaïques qui convertissent de l'énergie lumineuse en énergie électrique. La production de la centrale sera de 605 900 kWh électrique par an. L'intégralité de la production sera injecté sur le réseau de distribution national, sur la ligne haute tension (20000 volts) souterraine qui borde le site. AFP PHOTO PASCAL GUYOT / AFP PHOTO / PASCAL GUYOT
20 Mar

L’UE consacre 750 millions d’euros pour le financement d’infrastructures énergétiques

Bruxelles – La Commission européenne a débloqué mercredi 750 millions d’euros pour le financement d’infrastructures pour les énergies propres.

Il s’agit de financer « des projets d’infrastructure énergétique clés en Europe et présentant d’importants avantages transfrontaliers », précise un communiqué de l’exécutif européen.

Les fonds mobilisés s’inscrivent dans le cadre des priorités de la politique énergétique de la Commission européenne tendant à « améliorer la sécurité énergétique, tout en offrant plus de choix aux consommateurs et en stimulant la croissance économique et la création d’emplois ».

Alors que la transition énergétique « est bien avancée » en Europe, avec un niveau « record » d’énergies renouvelables et une baisse « rapide » des coûts, les infrastructures énergétiques européennes « doivent évoluer dans le même sens et au même rythme pour soutenir pleinement cette transition énergétique vers une Europe neutre pour le climat », a souligné le commissaire européen en charge de l’action pour le climat et de l’énergie, Miguel Arias Cañete, cité dans le communiqué.

Parmi les priorités, la commission cite notamment les interconnexions, « qui sont essentielles au développement des sources d’énergie renouvelables et font de l’Europe le numéro un mondial des énergies renouvelables », partant de la conviction qu’un réseau européen entièrement interconnecté est « l’un des prérequis essentiels à la réalisation de l’objectif ultime de l’Union de l’énergie, c’est-à-dire de garantir une énergie sûre, abordable et durable pour tous les Européens ».

Voir Aussi