ActualitésAustralie : Découverte d’une technique pour changer le CO2 en une sorte de charbon

Actualités

epa07248858 YEARENDER DECEMBER 2018

Steam rises from the brown coal-fired power plant Neurath (front-C) and Niederaussem (rear-L) operated by RWE in Bergheim, 04 December 2018. The Rhenish Brown Coal Field is Europe's largest carbon dioxide source. According to a report by the UN, the carbon dioxide (CO2) emissions have gone up for the first time in four years. The report came just days ahead of the COP24 United Nations Climate Change Conference that took place in Poland from 02 to 14 December.  EPA-EFE/SASCHA STEINBACH
15 Mar

Australie : Découverte d’une technique pour changer le CO2 en une sorte de charbon

Canberra – Des chercheurs australiens ont trouvé une technique pour changer le CO2 en une sorte de charbon dans une méthode qui pourrait aider à lutter contre la pollution et plus particulièrement les gaz à effet de serre (GES).

Dans une étude publiée par la revue Nature Communications, les chercheurs du Royal Melbourne Institute of Technology évoquent la possibilité de faire du dioxyde de carbone (CO2) une énergie renouvelable.

« Bien que nous ne puissions pas littéralement remonter le temps, reconvertir le dioxyde de carbone en charbon et l’enfouir dans le sol, c’est un peu comme rembobiner l’horloge des émissions », a expliqué Torben Daeneke, qui a participé à ces recherches.

Cette nouvelle technologie pourrait dans un premier temps être appliquée de manière localisée dans des usines, avant d’être plus largement adaptée à l’atmosphère lui-même.

Selon les chercheurs, le carbone produit pourrait être utile à l’industrie – sous forme de supercondensateur ou de carburant synthétique. Les émissions pourraient également être transformées, et ainsi de suite.

Voir Aussi