ActualitésMexico souffre de la mauvaise gestion des déchets

Actualités

epa06985821 Two women cross a street near a pile of garbage in Acapulco, Mexico, 30 August 2018. The Health Secretaritat of Guerrero State launched an alert due to the accumulation of garbage that could generate a pollution problem.      EPA-EFE/DAVID GUZMAN
24 Avr

Mexico souffre de la mauvaise gestion des déchets

Mexico – La gestion des déchets demeure l’un des maillons faibles de la gestion de la ville de Mexico en raison de l’absence d’infrastructures et de culture des ordures, ce qui justifié la présence de 74 décharges clandestines d’ordures dans la seule municipalité de Quauhtémoc, a souligné le directeur général du développement durable de la métropole, Alejandro López Tenorio.

S’exprimant lors d’une rencontre sur la gestion, le responsable local a reconnu que l’ensemble des opérations et moyens mis en oeuvre pour limiter, recycler, valoriser ou éliminer les déchets doivent être moderniser pour régler le problème de la mauvaise collecte des déchets, dont souffre la capitale.

Le directeur général du développement durable de la métropole a reconnu qu’il s’agit d’un problème tant d’infrastructure que culturel, dans lequel la stratégie de tri des déchets de Mexico a échoué.

La ville de Mexico pourrait connaître une crise majeure si elle ne résout pas le problème des déchets, selon M. López Tenorio.

En 2016, ce sont 104.735 tonnes de déchets solides urbains qui ont été collectés quotidiennement dans 2.212 municipalités mexicaines (179 municipalités manquent encore d’un système de ramassage des ordures, dont 155 dans l’Etat de Oaxaca), soit plus de trente-huit millions de tonnes par an.

Voir Aussi