ActualitésLe ministre danois du Climat se met au podcast

Actualités

Le ministre danois
11 Juil

Le ministre danois du Climat se met au podcast

Copenhague- Visiblement insatisfait des efforts déployés pour faire face à ce qui est sans doute l’objectif climatique le plus ambitieux du monde, le ministre danois du Climat, Dan Jørgensen, s’est mis au podcast.

Le podcast, intitulé « Planet A » d’après une citation de l’ancien secrétaire général de l’ONU Ban-Ki Moon, présentera dans ses trois premiers épisodes Jørgensen interviewant le sénateur John Kerry, et les économistes Jeffrey Sachs et Nicholas Stern.

« La crise climatique est la menace la plus grave et la plus complexe à laquelle le monde est confronté », a déclaré Jørgensen dans un communiqué annonçant le projet. Heureusement, a-t-il ajouté, la science et la technologie fournissent un flux constant de nouvelles idées pour aider à lutter contre le problème.

« Nous utiliserons le podcast comme plate-forme pour explorer ces idées et créer un espace pour dévoiler les dilemmes et les questions complexes qui sont rarement abordés dans le débat public », a-t-il déclaré, assurant qu’il ne s’agit pas d’avoir raison ou de gagner le débat, mais d’acquérir de nouvelles perspectives

Si le podcast est un exercice assez périlleux pour les politiciens, Jørgensen n’est pas à sa première aventure journalistique dans son rôle de ministre. En avril, il a co-écrit un article avec Fatih Birol, le chef de l’Agence internationale de l’énergie, sur la manière dont les pays devraient investir dans des projets verts pour relancer leur économie après la fermeture du coronavirus.

Dans le premier podcast de Jørgensen, Kerry, qui était l’une des forces motrices de l’Accord de Paris, dit qu’une mauvaise direction politique était autant un problème dans la lutte contre le changement climatique que pour Covid-19.

« Les crises de pandémie et de changement climatique nécessitent un leadership : pour regarder à l’horizon, voir ce qui s’en vient et aller de l’avant. Nous ne l’avons pas fait avec Covid, nous ne le faisons pas avec le climat », a-t-il dit.

Dans le deuxième épisode, il a interviewé Sachs, qui a conseillé trois secrétaires généraux des Nations Unies, et dans le troisième, il a interviewé Lord Stern, qui est l’auteur du rapport historique du gouvernement britannique de 2006 sur l’économie du changement climatique.

Jørgensen prévoit de publier des épisodes supplémentaires pendant le reste de l’année.

Voir Aussi