ActualitésL’Egypte souligne l’importance de mettre en place des constructions respectueuses de l’environnement

Actualités

Fahmy-ministre-égyptien-de-lenvironnement-582x386
16 Mai

L’Egypte souligne l’importance de mettre en place des constructions respectueuses de l’environnement

Abou Dhabi – Le ministre égyptien de l’Environnement, Khaled Fahmi, a souligné l’importance de la mise en place des constructions respectueuses de l’environnement et des villes durables.

Cité par des médias locaux, le responsable, qui s’exprimait à l’ouverture du premier Forum environnemental, a indiqué que le renforcement de la construction des bâtiments respectueux de l’environnement et des villes durables est devenu une revendication fondamentale pour la rationalisation de la consommation d’énergie.

Voici le bulletin écologique du Monde arabe pour la journée du mercredi 16 mai :.

Emirats arabes unis

L’autorité émiratie de protection de l’environnement et de développement a organisé, récemment à Ras Al Khaimah, le forum du leadership pour le soutien à l’environnement maritime, en présence du ministre émirati du Changement climatique et de l’Environnement, Thani Bin Ahmed Al Zeyoudi, et de plusieurs responsables locaux.

A cette occasion, il a été procédé à la plantation de 500 arbres dans le cadre des initiatives visant à renforcer la durabilité des ressources halieutiques en harmonie avec la stratégie 2030 de l’Emirat de Ras Al Khaimah.

Bahreïn

L’Université de Bahreïn et la Fondation britannique « Prince Charles » ont lancé, dimanche, un master dans le domaine de l’environnement et du développement durable, dans le cadre des études du troisième cycle à la Faculté des sciences relevant de l’Université.

Qatar

L’autorité qatarie des travaux publics a annoncé avoir lancé le projet de construction de la station de pompage de Msimir et du terminal maritime relié au tunnel de Msimir (sud-ouest de Doha), destiné au déversement des eaux de surface et des pluies.

Dans un communiqué, l’autorité a indiqué que le coût de ce projet, qui devait être achevé au dernier trimestre de 2021, s’élève à 920 millions rials (un dollar = 3,6398 rials).

Jordanie

L’Association caritative de Tabna, dans le gouvernorat d’Irbid (nord de la Jordanie), a lancé, mardi, un projet de production d’énergie solaire après avoir reçu des financements de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), de l’ordre de 25.000 dinars (plus de 35.250 dollars).

L’association procèdera ainsi à l’octroi de crédits aux personnes intéressées pour approvisionner leurs maisons en énergie solaire, a indiqué le président de l’association, Khaled Beni Yacine, cité par l’agence de presse jordanienne.

 

Liban

Une récente étude sur le secteur de l’eau au Liban a révélé que le pays est susceptible d’enregistrer un déficit en cette matière vitale au cours des prochaines années, notamment avec la croissance de la demande.

Relayée par l’Agence nationale d’information, l’étude réalisée par le Centre d’études économiques, prévoit que la demande augmenterait de 1,5 milliard mètres cubes en 2015 à près de 1,8 milliard en 2035, ce qui aggraverait le déficit hydrique d’environ 291 à 610 millions mètres cubes au cours de cette période.

 

Voir Aussi