ActualitésLes motos, principale cause de pollution dans la capitale économique du Vietnam

Actualités

epa05408279 (FILE) A file picture dated  07 March 2016 shows a girl covering her face as she rides bicycle past smokes created by burning waste materials in a street, Hanoi, Vietnam. World Population Day is observed on 11 July annually since it was established by the United Nations in 1989. It aims at drawing attention on important of population issues. Under the theme of 2016 'Investing in teenage girls', the UN enlists the help of the world in supporting teenage girls to have the means to exercise their human right.  EPA/LUONG THAI LINH
24 Avr

Les motos, principale cause de pollution dans la capitale économique du Vietnam

Hanoï- Les motos ont été considérées comme la principale cause de pollution issue de la circulation dans la capitale économique du Vietnam, Ho Chi Minh, selon une enquête réalisée par l’Université nationale du Vietnam.

Selon les résultats de cette enquête menée par l’Institut de l’environnement et des ressources naturelles de l’Université depuis 2017, le trafic représente le taux d’émission le plus élevé à Ho Chi Minh-Ville, ajoutant que les deux roues sont la principale cause de la pollution de l’air, contribuant à 90% du monoxyde de carbone, 65,4% de composés organiques volatils non méthaniques, 37,7% de poussières et 29% d’oxyde nitrique.

L’enquête a tiré la sonnette d’alarme concernant le trafic routier qui aggraverait la pollution de l’air de 49% d’ici 2025 et de 79% d’ici 2030.

La pollution de l’air au Vietnam a atteint un niveau alarmant, en particulier dans les grandes villes confrontées à la hausse des particules PM2,5 pouvant entraîner de nombreuses maladies graves.

Voir Aussi