ActualitésUn nombre record d’oiseaux ont fait de l’Islande leur lieu de résidence hivernale

Actualités

epa07276663 A migratory bird sits on a stalk in a field in Kathmandu, Nepal, 12 January 2019. Nepal is one of the destinations for the summer and winter migratory birds coming from the southern parts of south east Asia as well as from Africa and Australia, due to its favorable breeding environment.  EPA-EFE/NARENDRA SHRESTHA
12 Fév

Un nombre record d’oiseaux ont fait de l’Islande leur lieu de résidence hivernale

Reykjavik – Un nombre record d’espèces d’oiseaux ont choisi de faire de l’Islande leur lieu de résidence hivernale, selon Kristinn Haukur Skarphéðinsson, ornithologue à l’Institut islandais d’histoire naturelle.

Parallèlement, le spécialiste a fait état d’une diminution notable du nombre d’espèces d’oiseaux connus, dont certaines sont inscrites sur la liste des espèces en péril, y compris le macareux moine.

L’Institut a répertorié les oiseaux d’hiver en Islande dans le cadre d’un projet spécial de longue haleine lancé en 1952.

En Islande, plus de 50 espèces d’oiseaux sont considérées comme des habitués de l’hiver, selon Kristinn qui a indiqué que de nouvelles espèces ont commencé à s’y installer, y compris des oiseaux rares.

«Le bilan de cette année dévoile 90 espèces, ce qui est un record pour l’Islande», a déclaré Kristinn, expliquant que le changement climatique peut modifier radicalement le comportement des oiseaux.

L’Institut islandais d’histoire naturelle a dressé une liste des espèces d’oiseaux menacées d’extinction, conformément aux directives de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

De nombreuses espèces d’oiseaux connus figurent sur la liste, notamment le macareux moine, le courlis cendré, le grand skua et bien d’autres.

Voir Aussi