ActualitésNorvège: nomination d’une nouvelle ministre du Pétrole et de l’Énergie

Actualités

Siemens Gamesa
19 Déc

Norvège: nomination d’une nouvelle ministre du Pétrole et de l’Énergie

Oslo- La Norvège a nommé mercredi une nouvelle ministre du Pétrole et de l’Énergie, qui avait qualifié les éoliennes de « monstres blancs », alors que le gouvernement débat de l’actualisation des règles régissant l’industrie pétrolière dans ses eaux arctiques.

À la tête du ministère du pétrole et de l’énergie, Sylvi Listhaug sera chargée de gérer la participation majoritaire de la Norvège dans la société pétrolière Equinor, d’accorder des licences aux parcs éoliens et de décider où les sociétés pétrolières peuvent forer.

La coalition de quatre partis au pouvoir en Norvège fait face à un débat acharné sur la mesure dans laquelle le forage au nord devrait être autorisé. Les libéraux, qui contrôlent le ministère de l’Environnement, veulent restreindre le forage, ce à quoi s’oppose le Parti progressiste de droite de Listhaug.

Le gouvernement doit approuver de nouvelles règles avant de convoquer une autre série d’octroi de permis d’exploration dans ces zones frontalières avant une élection en 2021.

« L’industrie pétrolière et gazière n’est pas un problème. Elle fait partie de la solution pour rendre le monde plus vert », a déclaré Listhaug à la presse à son arrivée au ministère du pétrole et de l’énergie.

La Norvège connaît un boom dans la construction de parcs éoliens, mais fait face à l’opposition des résidents locaux.

En août, Listhaug a indiqué que la Norvège, qui produit presque toute son électricité à partir de barrages hydroélectriques, n’avait pas besoin d’énergie éolienne terrestre ou offshore, qualifiant les éoliennes de « monstres blancs ».

« Nous ne devrions pas avoir d’éoliennes partout dans le pays. Nous devons prendre soin de notre belle nature », a déclaré mercredi Listhaug.

Voir Aussi