ActualitésNorvège: Erna Solberg aspire à encourager plus de pays à augmenter leurs objectifs climatiques

Actualités

suède
28 Nov

Norvège: Erna Solberg aspire à encourager plus de pays à augmenter leurs objectifs climatiques

Oslo- La Première ministre Erna Solberg aspire à encourager davantage de pays à augmenter leurs objectifs climatiques lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, qui ouvrira ses travaux le 2 décembre à Madrid, a annoncé mercredi le cabinet du gouvernement.

« Le rapport du groupe d’experts sur le climat des Nations Unies est très clair. Les émissions doivent diminuer rapidement dans tous les pays. C’est pourquoi la Norvège a déclaré que nous annoncerions un objectif renforcé pour les Nations Unies à l’horizon 2020. Désormais, les principaux pays d’émission doivent également suivre la même voie et faire de même », a déclaré Mme Solberg.

À Madrid, il sera également important de finaliser les réglementations relatives à la coopération commerciale entre les pays. Cela fait partie du règlement de l’accord de Paris qui n’a pas été achevé à Katowice l’année dernière.

Pour la Norvège, il est important que la réglementation permette aux pays d’augmenter leurs ambitions grâce à la coopération. Entre autres choses, les règlements doivent garantir qu’aucun pays ne peut utiliser les mêmes réductions d’émissions pour atteindre ses objectifs.

Le financement de la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement est important pour accroître leurs ambitions. La Norvège contribue déjà beaucoup au financement international du climat et annoncera des contributions au Fonds des Nations Unies pour l’adaptation au climat lors de la conférence sur le climat.

La conférence de Madrid sur le climat portera également sur le rôle de l’océan dans la résolution du problème climatique. La Première ministre de Norvège dirige le groupe d’experts de haut niveau pour une économie marine durable, composé des chefs d’État et de gouvernement en exercice de 14 pays.

Le groupe a récemment publié un rapport sur le potentiel de réduction des émissions grâce à l’action climatique en direction des océans. Il se rendra à Madrid pour publier un nouveau rapport sur l’adaptation aux changements en cours de la mer.

En outre, la délégation norvégienne est composée du ministre du Climat et de l’Environnement, Ola Elvestuen, du secrétaire d’État Sveinung Rotevatn (ministère du Climat et de l’Environnement) et du secrétaire d’État Jens Frølich Holte (ministère des Affaires étrangères). Des observateurs du Storting, du Parlement sami et d’organisations norvégiennes y participent également.

Voir Aussi