ActualitésLa Norvège offre plus de blocs d’exploration pétrolière dans l’Arctique

Actualités

epa000365568 (FILES) A picture dated 19 January 2005 of a man walking by the edge of a glacial in 'Rey Jorge' Island, in the Uruguayan Antarctica. According to a couple of Spanish scientists, Adolfo Eraso and Carmen Dominguez, the speed of Antarctica glaciers' thawing has doubled in the last 13 years. The change is due to the global warming.  EPA/IVAN FRANCO
14 Mar

La Norvège offre plus de blocs d’exploration pétrolière dans l’Arctique

Oslo – La Norvège envisage d’étendre les concessions pétrolières et gazières offshores offertes aux entreprises dans le cadre de son cycle de licences annuel dites des zones prédéfinies (APA), a indiqué jeudi le ministre norvégien du Pétrole et de l’Energie, Kjell-Boerge Freiberg.

Le cycle d’APA 2019 offrira 90 nouveaux blocs, dont 48 dans la mer de Barents, 37 dans la mer de Norvège et 5 dans la mer du Nord, a-t-il précisé.

Le ministre s’est dit « très heureux de la proposition d’élargissement de cette année, qui fait actuellement l’objet d’une consultation publique », mettant l’accent sur l’importance de maintenir le développement positif des activités d’exploration dans la mer de Barents.

« J’espère que cela conduira à des solutions de développement robustes et à une création de valeur accrue dans le nord », a souligné M. Freiberg dans un communiqué.

Les cycles annuels d’APA sont principalement conçus pour offrir de nouvelles superficies situées à proximité de projets de développement existants ou envisagés. Ils diffèrent des autres séries de licences norvégiennes, qui ont lieu plus rarement et proposent des blocs dans des régions frontalières inexplorées.

Des groupes environnementaux et certains politiciens de l’opposition ont toutefois critiqué le gouvernement pour sa politique, affirmant que les séries d’APA étaient utilisées pour élargir l’exploration au-delà des zones matures du plateau continental norvégien.

Les principales entreprises qui exploitent le plateau continental norvégien sont Equinor, Aker BP et Lundin Petroleum.

 

Voir Aussi