ActualitésLa Norvège et la Russie s’engagent à lutter contre la pollution plastique

Actualités

epa06917333 A South African snorkler picks up a plastic bottle from the sea bed of the Indian Ocean off Millers Point in Cape Town, South Africa 29 July 2018. The initiative ' sea versus the beach ' clean up was organised by a collective of ocean environmental organisations and aimed at bringing awareness to ocean pollution particularily plastics that are currently in the ocean and have not yet washed up on beaches. Around one hundred participants took part and collected a large amount of waste mostly plastic from the ocean. All the waste collected was logged and recorded as part of an ongoing ocean monitoring programme. According to a report by the Wolrd Economic Forum (WEF) worldwide use of plastic has increased 20 fold in the past 50 years and it is expected to double again in the next 20 years. By 2050 it is estimated there will be more plastic n the ocean than fish.  EPA-EFE/NIC BOTHMA
20 Fév

La Norvège et la Russie s’engagent à lutter contre la pollution plastique

Oslo – La Norvège et la Russie se sont engagées à coopérer en faveur de la lutte contre la pollution plastique dans la mer de Barents, a annoncé mercredi le ministère du Climat et de l’Environnement du pays scandinave.

Les pays devront partager leurs expériences et leurs connaissances sur l’origine de cette pollution plastique, les quantités en jeu et les mesures de lutte potentiellement efficaces, a déclaré le ministre norvégien du Climat et de l’Environnement, Ola Elvestuen, lors de la réunion de la Commission de l’environnement russo-norvégienne.

« La Norvège attache une grande importance à la protection de l’environnement dans la mer de Barents et la Russie est l’un de nos partenaires clés dans ce travail », a souligné M. Elvestuen, cité par un communiqué du ministère, ajoutant que « nous coopérons depuis longtemps pour une gestion globale et partagée de la mer et des ressources halieutiques de la mer de Barents ».

« Par conséquent, il sera très positif que nos deux pays puissent mettre en place une initiative commune contre la pollution par les déchets plastiques dans cet océan », a-t-il dit, soulignant que le développement des connaissances, ainsi que la coopération entre la Russie et la Norvège, permettront de trouver des méthodes efficaces pour lutter contre la pollution plastique.

Le gouvernement norvégien a alloué 5 millions de couronnes à cette initiative pour chacune des trois prochaines années, a indiqué le communiqué.

Lors de la réunion de la Commission, qui a eu lieu mardi à Moscou, le ministre a convenu avec son homologue russe, Dmitry Kobylkin, de la manière dont la coopération devrait avoir lieu.

La première étape consistera à rassembler les informations dont disposent les deux parties sur la pollution par les déchets plastiques dans la mer de Barents, l’objectif étant à la fois d’empêcher la pollution plastique de la mer et de contribuer à la nettoyer, selon la même source.

Le ministre norvégien a souligné l’importance que la recherche, les secteurs de la pêche et de la gestion des déchets ainsi que les personnes volontaires contribuent à résoudre ce problème, précisant qu’une partie du montant sera utilisée sous forme de financement de projet pour des organisations externes.

Voir Aussi