ActualitésLes oliviers représentent 55% de la superficie globale des arbres fruitiers de Rabat-Salé-Kénitra

Actualités

olivier_champs-504x297
07 Déc

Les oliviers représentent 55% de la superficie globale des arbres fruitiers de Rabat-Salé-Kénitra

Rabat – La superficie des oliviers a atteint 55% de celle des arbres fruitiers dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, depuis le lancement du plan agricole régional, indique jeudi un communiqué de la direction régionale de l’agriculture.

Depuis le lancement du Plan Maroc Vert jusqu’à présent, plusieurs importants projets ont été mis en oeuvre, visant le développement de l’olivier dans la région, dont le nombre est estimé à 11 projets, avec un investissement global de 327 millions de dirhams (MDH), au profit de 10.216 agriculteurs, sur une superficie globale de 25.000 ha, poursuit le communiqué.

Par ailleurs, 14 autres projets ont été lancés, dans ce cadre, avec un investissement global de 432 MDH au profit de 1.280 agriculteurs, sur une superficie globale de 5.500 ha, ajoute la même source.

La superficie plantée en arbres fruitiers dans la région a connu une hausse notable durant les dernières années, grâce au plan agricole régional, puisque la superficie plantée a atteint plus 65.000 ha, avec une plantation annuelle d’environ 3.200 ha en 2017, dans la perspective d’atteindre 5.500 ha à l’horizon 2020.

Le programme de développement de la superficie plantée d’oliviers prévoit d’atteindre 98410 ha à l’horizon 2020, cette superficie étant passée de 39539 ha en 2008 à 66134 ha cette année, soit une augmentation de 67 %, dans la perspective d’atteindre une production de 45.500 tonnes, dont 80 % est destiné à la trituration et 20 % à la conservation.

Quant à la valorisation des sous-produits de l’olivier, cette région dispose de plus de 29 unités de trituration d’olives d’une capacité de 28 T/J, précise la direction, notant avoir œuvré à réhabiliter et à moderniser ces unités, en vue de soutenir et accompagner les coopératives pour l’obtention de certificats de qualité.

Pour ce qui est de l’exportation, la direction a indiqué avoir consacré plus de 600 T d’olives de table à cet effet, notamment à destination de pays d’Europe de l’Ouest en 2016.

Dans cette perspective, la direction régionale de l’agriculture annonce le lancement de deux nouveaux projets en 2018, pour le développement de cette chaîne, sur une superficie globale estimée à 304 ha, pour une enveloppe budgétaire de 4,2 MDH, lesquels projets profiteront à plus de 153 agriculteurs.

Elle a, également, relevé que les projets de développement de l’olivier visent à faciliter l’accès des organisations professionnelles de la région de Rabat-Salé-Kénitra aux différents marchés, à améliorer le revenu des petits agriculteurs et à favoriser une intégration socioéconomique des femmes.

Voir Aussi