ActualitésONU: Appel à la mobilisation pour fournir à tous une énergie propre et abordable

Actualités

24 Sep

ONU: Appel à la mobilisation pour fournir à tous une énergie propre et abordable

Nations Unies (New York) – Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres a appelé, vendredi à New York, à la mobilisation afin de fournir à tous une énergie propre et abordable.

« L’ère de l’accès à l’énergie renouvelable et abordable pour tous doit commencer aujourd’hui », a affirmé M. Guterres lors de l’ouverture d’un Dialogue de haut niveau sur l’énergie, qui se tient en marge du débat annuel de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Il a, dans ce sens, rappelé que près de 760 millions de personnes sont sans accès à l’électricité, que 2,6 milliards de personnes “n’ont pas accès à des solutions de cuisson propres, et que la façon dont nous produisons et utilisons l’énergie est la principale cause de la crise climatique (les émissions dues à l’énergie représentent environ 75% des émissions totales de gaz à effet de serre)”.

La clé de cette crise, a-t-il relevé, est une énergie propre et abordable pour tous : l’énergie solaire est la source d’énergie la moins chère dans la plupart des pays et le secteur des énergies renouvelables génère trois plus d’emplois que celui des combustibles fossiles.

“Les énergies solaire et éolienne sont les étoiles montantes de notre système énergétique. Durant la pandémie de Covid-19, ces sources d’énergie ont été les seules à continuer de se développer. Mais bien trop lentement, hélas. Nous sommes encore loin de pouvoir fournir à tous une énergie propre et abordable”, a-t-il dit.

M. Guterres a, par ailleurs, fait état de quatre priorités pour un avenir énergétique durable : réduire de moitié le nombre de personnes sans accès à l’électricité d’ici 2025; passer rapidement à des sources d’énergie propres ; parvenir à l’accès universel à l’énergie d’ici 2030; et veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte dans la course à un avenir net zéro.

Plus d’une centaine de pays, d’organisations et d’entreprises participent à ce Dialogue, la première réunion du genre en 40 ans.

Voir Aussi