ActualitésPartenariat entre le Haut commissariat aux eaux et forêts et Rotary Club pour la plantation de…

Actualités

Abdeladim-el-hafi-convention-club-rotary-M
06 Déc

Partenariat entre le Haut commissariat aux eaux et forêts et Rotary Club pour la plantation de 800.000 arbres 

Rabat – Le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) et les Rotary Clubs du Maroc ont signé, mardi soir à Rabat, une convention de partenariat pour la plantation de 800.000 arbres au niveau national.

Signée par le Haut Commissaire aux eaux et forêts, Abdeladim Lhafi, et le Gouverneur du District 9010 (Algérie-Maroc-Mauritanie-Tunisie) du Rotary International, Abdelilah Lahlali, cette convention s’assigne pour objectif de définir les modalités et prestations afférentes à chacune des parties prenantes à l’opération de la plantation de 800.000 plants forestiers par les associations de Rotary Clubs au niveau national.

En vertu de cet accord, le HCEFLCD s’engage à assurer la fourniture des plants au profit des Rotary Clubs, (10.000 arbres en 2017 et 790.000 en 2018), à garantir l’encadrement technique et le suivi de la plantation et à assurer le support technique des programmes d’éducation à l’environnement.

Quant à Rotary Club, il est tenu de définir à travers les Rotary Clubs du Royaume et en collaboration avec les Directions régionales du Haut commissariat, les lieux de plantations et de communiquer au HCEFLCD le programme de boisement par région et par province ainsi que les besoins en plants y afférent par espèce.

Il prendra en charge également tous les travaux et les frais relatifs aux travaux de plantation (préparation du sol, plantation, arrosage et entretien durant la saison de plantation) y compris le transport des plants de la pépinière aux lieux de plantation.

« Par cette convention, Rotary club contribuera aux efforts de reboisement dans toutes les provinces du Royaume », s’est félicité M. Lhafi dans une déclaration à la presse précisant que le Maroc a accompli beaucoup d’effort en termes de reboisement et compte plus de 50 millions arbres plantés, soit l’équivalent de près de 45.000 ha.

Le HCEFLCD assure un rôle vital en matière de protection des forêts, de lutte contre l’érosion des sols et la désertification, a-il-dit, mettant l’accent sur la contribution de la société civile devant apporter un plus à tous ces efforts.

Pour sa part, M. Lahlali a souligné, dans une déclaration similaire, que cette convention vise en premier lieu la protection de l’environnement, précisant que la décision de plantation d’arbres a été prise en juillet dernier compte tenu de l’importance accordée par le Rotary international au volet environnemental et notamment la limitation du réchauffement climatique.

M. Lahlali a rappelé que le Rotary au Maroc compte une cinquantaine de clubs présents dans toutes les régions du Royaume, qui parrainent et réalisent chaque année des dizaines d’actions humanitaires en réponse aux problèmes posés par la précarité sociale.

Dans ce cadre, il a fait savoir que le Maroc jouit d’une grande notoriété au sein de Rotary international, puisque le Maroc a eu le privilège d’organiser le premier sommet des Rotariens africains du 27 au 29 Mars 2018 à Marrakech, sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Le lancement officiel de l’opération de plantation est prévu le 6 décembre au niveau du périmètre de Bir Lahmar (Forêt Maamora, commune rurale Ameur).

Rotary International dont le siège se trouve à Evanston dans l’Illinois aux Etats-unis est une association qui rassemble plus de 35.221 clubs, présents dans près de 200 pays et régions géographiques. Elle se présente comme une organisation regroupant des femmes et des hommes dans le monde, unis dans un but humanitaire, qui cultivent la haute éthique civique et professionnelle et qui œuvrent pour faire progresser l’entente et la paix dans le monde. Les représentations locales du Rotary sont désignées du nom de Rotary club.

Voir Aussi